Publicité

Que faire des vieux os ?

Depuis le temps que les humains sont mortels, il faut s'occuper des ossements des corps décomposés. C'est pourquoi l'archéologie est directement concernée par les questions de gestion des ossements qui pouvaient déjà se poser il y a plus de 10.000 ans. Jennifer Kerner consacre sa thèse aux dépôts secondaires des restes humains sur la période du néolithique et commence par définir ce qu'en archéologie, on entend par la notion de "dépôt secondaire".

CC Flickr / quinet