Publicité

Quelles conséquences sanitaires pour les catastrophes nucléaires ?

Le 26 avril 1986, le réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl explose. La première vague d’évacuation ne commencera que le lendemain
Le 26 avril 1986, le réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl explose. La première vague d’évacuation ne commencera que le lendemain
© Getty - SOPA Images

Superfail. Tchernobyl, 26 avril 1986, Fukushima, 11 mars 2011. Deux gigantesques catastrophes nucléaire qui présentent un point commun singulier : elles ont été dramatiquement sous-estimées, voire cachées avec des conséquences dramatiques pour les populations vivants aux alentours ou très éloignées.

Quelles conséquences sanitaires pour les catastrophes nucléaires ?

29 min

Morts directs, irradiés sur le "pont de la mort" à Tchernobyl en contemplant le spectacle de l'explosion du dôme, abandons de logement, nuage qui s'arrête aux frontières de l'Europe, contamination des sols, des animaux... Les conséquences de Tchernobyl et Fukushima ont touché jour après jour des millions de gens. Comme une agression. Et les conséquences sanitaires sont encore aujourd'hui difficiles à mesurer. Martin Schlumberger, professeur de cancérologie, revient et analyse avec quelques années de distance les conséquences sanitaires de ces deux catastrophes nucléaires, en particulier sur la santé des enfants. 

Après Tchernobyl, deux millions d'enfants contaminés

A Tchernobyl, il y a eu libération d'une quantité absolument considérable de radioactivité dans l'atmosphère avec des isotopes très divers. Pour le professeur Schlumberger, des millions d'enfants ont été contaminés : 

Publicité

En moyenne, on estime que dans les régions les plus contaminées, les enfants ont reçu des doses de plusieurs centaines de millisieverts. La conséquence de cette irradiation de la thyroïde chez l'enfant est d'induire des tumeurs de la thyroïde et notamment des cancers de la thyroïde. Effectivement, on a vu dans les années qui ont suivi Tchernobyl, c'est-à-dire dès les années 1990, des cancers de la thyroïde apparaître chez les enfants. Ce n'est pas un petit problème. Deux millions d'enfants ont été fortement contaminés.

"Superfail" est un podcast original de Guillaume Erner, le producteur des Matins de France Culture : chaque lundi matin, retrouvez une histoire d'échec, de fail, décryptée avec un invité. Un programme à écouter à votre rythme, quand vous le désirez. 

Retrouvez l'intégralité des épisodes de Superfail

Pour vous abonner au podcast

Pour Android et autres applications : abonnez-vous avec le fil RSS (sur téléphone Android et autres applications)  

Sur iTunes et téléphones Apple : abonnez-vous avec ce lien

L'équipe de Superfail

Guillaume Erner, Sylvia Favre, David Jacubowiez. Aujourd'hui, la prise de son est assurée par Valentin Bobinet