Publicité

Rainettes vertes en zones bruyantes

Par
Rainette verte
Rainette verte

Le stress affaiblirait le système immunitaire des amphibiens. Une étude récente du CNRS sur les rainettes vertes montre qu'un environnement sonore trop bruyant a un impact sur l'intensité du chant des mâles pendant la période de reproduction.

La circulation routière près de zones humides perturberait le système de communication des rainettes vertes mâles. Ils ne disposeraient pas de la faculté d'ajuster leur chant au bruit ambiant. Un niveau de stress important modifie la coloration de leur gorge, diminuant leur performance vocale et leur chance de se reproduire. Des spécimens mâles porteur de gènes déficients peuvent alors les transmettre sur plusieurs générations, entraînant une diminution de la population.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Conférence enregistrée en juin 2018

Publicité

Hervé Glotin, Professeur des universités à l’Université Sud-Toulon-Var, chercheur au Laboratoire d'Informatique et Systèmes (LIS)

Thierry Lengagne, chercheur CNRS au Laboratoire d'écologie des hydrosystèmes naturels anthropisés (LEHNA)

Philippe Le Guern, professeur en Sciences de la Communication université de Nantes