Publicité

Regardez "Si tu vois ma mère", et succombez aux plaisirs en VF de la comédie loufoque et sophistiquée

Par
Noémie Lvovsky, Félix Moati - KABUKI -
Noémie Lvovsky, Félix Moati - KABUKI -
- Ivan Mathie

Culture Maison. Lucile Commeaux, productrice déléguée et critique à La Dispute, vous propose de voir le premier long-métrage de Nathanaël Guedj disponible sur Arte jusqu’au 9 mai prochain, qui met en scène un duo oedipien Noémie Lvovsky - Félix Moati particulièrement inspiré.

Avez-vous déjà fait l’expérience de trouver votre mère entre votre bien-aimé(e) et vous dans votre lit du dimanche ? L’avez-vous déjà vu surgir entre deux rayons du supermarché, derrière un collègue dans un couloir, ou sur le siège vacant du cinéma à côté de vous ? Ce cauchemar classique d’entre les classiques est la tendre et dure réalité de Max, le héros de Si tu vois ma mère, premier long-métrage de Nathanaël Guedj, disponible en replay sur ARTE. Soit donc un héros « très famille » comme on dit, interprété par Félix Moati. Il a la trentaine, et fête au début du film son anniversaire en compagnie de ses soeurs, son oncle et quelques amis, dans le restaurant parisien que tient sa mère, dont c’est aussi - coïncidence troublante - l’anniversaire. Une mère possessive, campée par Noémie Lvovsky, qui ne lui a encore rien dit de ses projets d’avenir : partir au Japon avec l’homme qu’elle aime. Félix ignore même que sa mère a un amant. La séparation s’avère vite plus brutale que prévue : maman meurt brusquement dans son lit, et avec elle, les petits plats du dimanche soir, les câlins, la présence rassurante et abusive. C’est sans compter sur son fantôme, qui revient hanter Max à des moments peu opportuns, et finit par lui gâcher franchement la vie.

Au-delà de la blague

Noémie Lvovsky, Sara Giraudeau, Félix Moati 2
Noémie Lvovsky, Sara Giraudeau, Félix Moati 2
- Ivan Mathie

Le film commence dans un espace-temps absolument typique de la comédie française : une fête dans un restaurant. La caméra à l’épaule qui prestement circule entre les protagonistes laisse entrevoir la si redoutée perspective du film choral, voire même du film choral communautaire. L’identité juive des héros est en effet d’emblée revendiquée, posée comme un ressort comique, et entre avec elle à l'écran toutes les blagues de mère juive possibles et imaginables. Pour autant cette vérité du film ment, du moins en partie, puisqu’à la faveur d’une rencontre avec une jeune psychiatre, ou d’un retour outre-tombe, se superposent d’autres références, dont le cinéma de Woody Allen est dans doute la plus évidente, et aussi la plus périlleuse.

Publicité

Recette d’une bonne comédie loufoque

Le film réussit là où le cinéma français hésite souvent, en frayant avec le genre, celui de la comédie loufoque et de l’histoire de fantôme. Les dialogues sont vifs, le rythme tenu, la mise en scène chorégraphiée, comme lors d’une scène de rencontre amoureuse à scooters, où les amants échangent debout l’un en face de l’autre de tendres serments rendus peu audibles par leurs casques restés vissés sur la tête. Félix Moati, décidément un précieux interprète de comédie, excelle dans cet exercice qui exige à la fois souplesse physique et intelligence de la répartie, face à une Noémie Lvovsky en majesté, dont on imagine que le rôle a été écrit pour elle, singulièrement pour cette manière qu’elle a de tout envelopper du regard. Elle assure finalement tout au long du film une présence ambiguë réellement inquiétante, jusqu’à ce plan saisissant qui la met en scène vêtue en geisha, flottant sur le sol d’un appartement inondé.

Si ainsi déroulé le fil narratif est simple, le schéma oedipien tiré jusqu’à sa plus comique tension se noue opportunément à celui de la rencontre sentimentale. Nathanaël Guedj réussit là une comédie aux ambitions risquées, mais dont l’impeccable casting et la sophistication scénaristique convainquent.

  • Si tu vois ma mère  de Nathanël Guedj avec Noémie Lvovsky, Félix Moati, Sarah Giraudeau... disponible en replay sur Arte jusqu'au 9 mai et en VOD 

"Culture Maison", un rendez-vous quotidien et une newsletter

Retrouvez chaque jour une proposition culturelle avec Culture Maison, et abonnez-vous à la newsletter pour la recevoir dans votre boite email avec deux autres suggestions : une fiction audio signée France Culture et une émission de savoirs pour votre culture générale.

Pour afficher ce contenu Qualifio, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.