Publicité

Rencontre avec la Cinémathèque du Sénégal

Par
Tiziana Manfredi (artiste, vidéaste) et Marco Lena (chercheur, chargé des archives audiovisuelles auprès de la Direction de la Cinématographie du Sénégal)
Tiziana Manfredi (artiste, vidéaste) et Marco Lena (chercheur, chargé des archives audiovisuelles auprès de la Direction de la Cinématographie du Sénégal)
- Franck Alix

En novembre 2019 la Direction de la cinématographie sénégalaise (DCI) et l’Association Atelier MamiWata décident d’intervenir pour récupérer les archives audiovisuelles et photographiques de l’ancienne Cinémathèque nationale du Sénégal.

Après plusieurs années de recherche et dialogue sur la nécessité et l’urgence d’une intervention pour sauver le patrimoine audiovisuel du Sénégal, en novembre 2019 la Direction de la cinématographie sénégalaise (DCI) et l’Association Atelier MamiWata décident d’intervenir pour récupérer les archives audiovisuelles et photographiques de l’ancienne Cinémathèque nationale du Sénégal.  

Films et photos emménagent dans les locaux de la DCI ; parmi les 250 bobines retrouvées, un premier lot de quatre copies positives 16 mmn est sélectionné et préparé pour la numérisation.   En janvier 2020, les courts métrages sont scannés en 2K par la Cinémathèque de Toulouse. Le projet de récupération et de sauvegarde du patrimoine audiovisuel sénégalais est lancé.  Marco Lena et Tiziana Manfredi présentent ce projet à long terme, à partir d’un montage d’extraits des films sauvegardés.  

Publicité

Dans le prolongement du cycle « Africa », présenté du 17 au 30 juin 2021 dans le cadre de la Saison Africa2020 mise en œuvre par l’Institut Français.