Publicité

Rencontre, la fabrique notionnelle en littérature contemporaine: « écopoétique et ruralités littéraires »

Par
La fabrique notionnelle en littérature contemporaine
La fabrique notionnelle en littérature contemporaine
- UPN- DIRCOM

Le 23 mai 2022 de 15h à 18h - Université Paris Nanterre, Le Pixel - salle de formation - Ouverte à tous

Rencontre avec Sylviane Coyault (Université Clermont Auvergne),  Marie-Hélène Lafon (écrivaine), Jean-Yves Laurichesse (Université  Toulouse le Mirail), Pierre Schoentjes (Université de Gand) autour  d'"Ecopoétique et ruralités littéraires"

Cette rencontre se tient dans le cadre du séminaire "La fabrique notionnelle en littérature contemporaine" organisé par lObservatoire des Écritures contemporaines (Jean-Marc Moura et Dominique Viart, avec la collaboration d’Agathe Novak-Lechevalier et Dominique Rabaté)

Publicité

Depuis les années 90, la littérature contemporaine française et francophone est devenue un objet d’études et de travaux universitaires. L’ouverture de ce nouveau champ de recherche a favorisé la reconsidération de notions théoriques majeures  (le récit, la voix narrative, le postcolonialisme, l’orientalisme, le  récit viatique, les échanges culturels, l’enquête, le roman  encyclopédique…) et l’apparition de formes nouvelles  (l’autofiction, le récit de filiation, la biofiction, la non-fiction,  l’écopoétique, la littérature documentaire, les littératures de terrain,  les fictions posthumanistes…). Le séminaire se propose de faire le  point sur ces formes et notions en réunissant les chercheurs et  chercheuses qui les ont définies, de façon parfois contradictoire, et  des écrivains et écrivaines qui les mettent en œuvre. Il se propose  ainsi de constituer, sur deux ans (et peut-être plus), une sorte de  « bilan » des recherches en littérature contemporaine.

« Ecopoétique et ruralités littéraires »

A la faveur de la prise de conscience des désordres climatiques, de  nombreux écrivains ont entrepris de représenter les dangers qui menacent  notre planète. Parallèlement de nombreux ouvrages se sont consacrés à  l’univers rural disparu pendant quelques décennies de la scène  littéraire. Cette séance se propose de faire le point sur l’écopoétique  et sur ces nouvelles écritures de la nature, affranchies des réserves  « provincialistes » qui pesaient sur elles. Avec Sylviane Coyault (Université Clermont Auvergne), Marie-Hélène Lafon (Ecrivaine), Jean-Yves Laurichesse (Université Toulouse le Mirail), Pierre Schoentjes (Université de Gand).

Retrouvez le site de l'événement ICI.