Publicité

René de Obaldia : "Ma démarche est essentiellement poétique"

René de Obaldia en août 2011 à Chanceaux-près-Loches en Indre-et-Loire pour le festival "La Foret des Livres".
René de Obaldia en août 2011 à Chanceaux-près-Loches en Indre-et-Loire pour le festival "La Foret des Livres".
© AFP - Alain Jocard

1971. René de Obaldia raconte dans cette discussion ses débuts dans l'écriture théâtrale et aussi ce que lui apporte d'écrire pour la scène par rapport au reste de son œuvre mais dans tous les cas il insiste sur sa démarche qui est avant tout poétique.

Dans ces "Entretiens de Royaumont" datant de 1971, l'écrivain et poète René de Obaldia raconte sa découverte de l'écriture théâtrale, "c'était des divertissements" et "pas une seconde", il ne pensait "à une carrière théâtrale" quand il a commencé à écrire des pièces courtes. Il définit sa "démarche" comme "essentiellement poétique". Il raconte aussi combien il a été "fasciné par le romantisme allemand".

"Les Entretiens de Royaumont" avec René de Obaldia. Une diffusion du 24/05/1971.

59 min

En tant qu'auteur dramatique il s'interroge sur sa place dans l'adaptation de ses pièces, sa collaboration avec le metteur en scène et les acteurs, "c'est très encombrant un auteur vivant, la plupart des auteurs sont morts. Être un auteur vivant, c'est une sorte de scandale !" Il parle ensuite de son livre Le Centenaire dont il dit que c'est ce qu'il a écrit de "plus important". A quarante ans, il a écrit ses mémoires comme s'il était centenaire, "il s'agissait de retrouver le vieillard qui est en chacun de nous", explique-t-il.

Publicité

Pour finir l'entretien, il dit combien il apprécie de travailler pour la radio. "La voix permet la poésie". La radio lui paraît ainsi être "un art inestimable" et "parfaitement privilégié" et c'est pourquoi il a voulu écrire spécifiquement pour ce média.

C'est ça la vie d'un homme d'une certaine manière : une certaine démarche. Et cette démarche, pour moi effectivement, c'est une démarche essentiellement poétique.

  • "Les entretiens de Royaumont"
  • Première diffusion : 24/05/1971
  • Production : Claude Mourthé
  • Archive Ina Radio-France