Publicité

Rentrée littéraire 2016 : la France privilégie les auteurs nationaux

Par
la couverture du "Petit Prince" en japonais
la couverture du "Petit Prince" en japonais

En France peu d'ouvrages sont issus d'auteurs étrangers et plus de la moitié des auteurs traduits sont de langue anglo-saxonne.

Dans l’Hexagone, la Bibliothèque nationale de France a comptabilisé que 74 % des mentions d’auteurs correspondent à des auteurs de nationalité française. Les Américains constituent la deuxième nationalité la plus représentée (5 %) suivie de près par les Anglais (3 %). Ce constat démontre la prédominance des auteurs nationaux au sein des publications disponibles sur le territoire. En 2014, 17,4% des livres commercialisés en France étaient des traductions. En tête des langues traduites vient l’anglais qui représente 59,53 % des ouvrages traduits en français.

Langues les plus traduites dans la production commercialisée en France
Langues les plus traduites dans la production commercialisée en France
© Radio France - Antoine Guerrier

Sur la première marche du podium des livres traduits vient le roman, à l’image de l’état du marché français, qui représente 38% du total des traductions d’ouvrages. Viennent ensuite les sciences humaines et le livre jeunesse.

Publicité
Répartition des traductions par genre littéraire
Répartition des traductions par genre littéraire
© Radio France - Antoine Guerrier

L'exportation représente 21% des ventes de livres de l’édition française en chiffre d'affaires net facturé en 2014. Mais cela reste très concentré au sein du marché européen : l’Europe (hors et UE comprise) totalise 61% des acquisitions de livres hexagonaux.

Les régions du monde où s'exportent les livres français
Les régions du monde où s'exportent les livres français
© Radio France - Antoine Guerrier

Déjà peu consommatrice de livres d’origine française, les pays francophones boudent de plus en plus les ouvrages en provenance de l’Hexagone. Cette tendance constatée par la Centrale de l’édition, cache en réalité une disparité entre les pays de langue française. Les pays francophones du Nord voient leurs exportations baisser quand les pays du Sud affichent des chiffres en hausse.

Le livre français le plus traduit et le plus vendu dans le monde reste « Le petit prince » d'Antoine de Saint-Exupéry qui s'est écoulé à 145 millions d’exemplaires en 70 ans et est traduit dans plus de 270 langues et dialectes dont le latin comme l’on peut voir dans la vidéo de l'INA de 1962 :

A lire : Rentrée littéraire 2016 : une production littéraire constante

A lire : Rentrée littéraire 2016 : les Français restent des lecteurs assidus

A lire : Rentrée littéraire 2016 : les auteurs de plus en plus précaires