Publicité

Rêver dans un monde prisonnier du réel

Par
Rêver dans un monde prisonnier du réel
Rêver dans un monde prisonnier du réel
© Getty - recep-bg

Dans un monde toujours plus complexe, traversé de conflits et de luttes idéologiques, nous créons des métaphores, des images, des symboles et des mots qui forment des représentations sociales. Quel rôle notre société peut-elle encore donner à l’imaginaire ?

Les représentations sociales permettent de questionner les tensions entre individu et société, psychologie et culture, identité et altérité, croyance et connaissance...

Notre but principal n'est pas la prise du pouvoir. En général les hommes pensent qu'en mettant la main sur le pouvoir ils vont changer la société et les hommes. Moi, je pense que ce n'est pas vrai. L'essentiel est de changer la société et les hommes. Le politique suivra. Serge Moscovici

Publicité

Une rencontre enregistrée en 2013.

Nikos Kalampalikis, professeur de psychologie sociale

Serge Moscovici, psychologue et philosophe.

L'Invité(e) des Matins
42 min