Publicité

Roger Planchon : "Très souvent les gens ont des pensées et ne savent pas qu'elles viennent du catholicisme"

"Tartuffe" mise en scène de R.Planchon avec F.Seigner et J.Debary -1964
"Tartuffe" mise en scène de R.Planchon avec F.Seigner et J.Debary -1964
© Sipa - Dalmas

1989. Dans le huitième volet de la série "A voix nue" diffusée en 1989 et consacrée à Roger Planchon, le metteur en scène continue de parcourir les classiques qu'il a montés tels "Tartuffe", "L' Avare" ou encore "Athalie" en en donnant une vision toujours aiguisée et contemporaine.

Huitième épisode de la série "A voix nue" de 1989 avec le metteur en scène Roger Planchon qui s'exprime sur Tartuffe  de Molière. Il apporte d'abord son éclairage politique de la pièce et revient ensuite sur sa lecture de homosexuelle du personnage d'Orgon. Il lui semble évident que cette pièce "c'est le contraire exactement d'un boulevard mais c'est ça la profondeur justement". Au sujet du monologue  "incroyable" d'Orgon sur Tartuffe, il affirme que "tous les homosexuels de France devraient le savoir par cœur, parce que c'est quand même un chef-d'oeuvre." Il voit une grande modernité dans cette pièce.

Poursuivant son parcours des classiques, Roger Planchon aborde L' Avare de Molière. Il en décèle la véritable profondeur lorsqu'un père et un fils se retrouvent en rivalité pour une femme : "Les jeunes doivent aller avec les jeunes et c'est ça la morale profonde de la pièce de Molière. Elle est le contraire des pièces de boulevard. " Continuant sa lecture très personnelle des classiques, il évoque Athalie de Racine dont le personnage principal, Joad, lui fait penser (alors que Khomeiny vient de mourir en juin de cette année) à "quelque chose comme un ayatollah [...] qui fait passer la religion comme système de gouvernement."

Publicité

Roger Planchon "A voix nue" 8/10 le 11/10/1989

27 min

C''est une belle pièce de propagande qu'a écrite Racine. C'est une fabuleuse machine de propagande, c'est l'équivalent des grandes pièces staliniennes, c'est l'équivalent des grandes pièces qu'on a essayé de faire dans l'Allemagne à un certain moment. Et il y a là une espèce de franchise dans la confusion de la spiritualité et du pouvoir. Et évidemment on est très loin de l'enseignement de Jésus disant comme ceci "Mon royaume n'est pas de ce monde". On en est à des années lumière. Le problème que se pose les héros de Racine et Racine c'est exactement le contraire : comment faire pour que le Royaume soit le Royaume de ce monde. Et ça c'est quand même la grande tentation... c' est j'ai envie de dire le péché originel de toutes les religions.

  • "A voix nue" avec Roger Planchon 8/10
  • Première diffusion le 11/10/1989
  • Producteur : Jean Mambrino
  • Réalisation : Anne Kobilak
  • Indexation web : Odile Dereuddre, de la Documentation de Radio France
  • Archive INA - Radio France