Publicité

Romeo: un robot au micro ~ J-2

Par

Romeo, robot assistant
Romeo, robot assistant
© Radio France - Rachel Huet

Pourquoi inviter un robot à une émission de radio ? Deux jours avant la table ronde à laquelle participera Romeo, vous vous posez peut-être la question. Elle est légitime. Voici quelques éléments de réponse.

1°/ Le sujet de la table ronde de 16h30, samedi 14 février à la Sorbonne est : « Les robots arrivent : comment allons-nous vivre ensemble ? » Nous aurions pu répondre à cette question entre humains. Si elles apparaissent étonnamment peu nombreuses, il existe des réflexions de roboticiens, de sociologues, d’anthropologues, de philosophes et même d’éthiciens sur le sujet. Mais nous serions alors restés au niveau du discours sur... Nous aurions imaginé ce vivre ensemble. Nous avons préféré le discours avec...

Publicité
Romeo mesure 1m40
Romeo mesure 1m40
© Radio France - Rachel Huet

2°/ Tout l’enjeu de cette table ronde est ainsi d’apporter une réponse vécue à la question posée. De fait, nous allons vivre ensemble cette table ronde. Nous, les humains, et lui, un robot. La situation ne fait plus alors appel à l’imagination mais à la sensation. Un robot parmi nous promet de créer un échange qui suscitera, au plus profond de chacun de nous, l’expérimentation de la rencontre avec un nouveau genre. Ni humain, ni tout à fait machine. Entre les deux. Mais qu’y a-t-il « entre les deux » ?

3°/ Notre objectif est bien là. Au delà d’une table ronde ordinaire, il s’agit d’une expérience que nous vous proposons. Une expérience encore inimaginable il y a quelques années. Une expérience qui nécessitait la présence sur scène d’un robot à taille humaine et non d’un modèle au format de jouet comme Nao, également produit par Aldebaran Robotics. Romeo, lui, mesure 1m40. Il possède deux jambes, deux bras, un tronc et une tête. Physiquement, il est donc en mesure de prendre place à une table ronde en compagnie d’invités humains.

Romeo, robot compagnon
Romeo, robot compagnon
© Radio France - Rachel Huet

4°/ La tentation de réaliser cette expérience sur scène et de la diffuser à la radio prend sa source dans la diffusion de la série Real Humans sur Arte en 2013 et 2014. Cette série de science fiction nous projette dans une société qui connaît le stade ultime du développement des robots humanoïdes, lorsqu’il n’est plus possible de les distinguer au premier coup d’œil d’un humain. Cette cohabitation pose des problèmes multiples que la série explore méthodiquement. Paradoxalement, nombre d’entre eux commencent à exister même avec des robots moins évolués tels que Romeo.

5°/ Les facultés d’empathie de l’être humain ne concernent pas uniquement d’autres êtres humains. Les hommes s’attachent à des animaux de façon parfois ambigüe. Sans parler de ceux qui mettent leur moto dans leur chambre à coucher ou qui ne supportent pas que l’on touche à leur automobile. Comment vont-ils réagir lorsque, à longueur de journée, ils seront en présence d’un robot qui leur servira de compagnon dévoué, de serviteur zélé, d’assistant attentif ?.. Telle est la question centrale que nous tenterons d’aborder in vivo sur la scène du grand amphi de la Sorbonne.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.