Publicité

[Saison culturelle BU mars-avril 2022] :L'intelligence artificielle

Par
Saison culturelle BU Université Paris Nanterre: intelligence articficielle
Saison culturelle BU Université Paris Nanterre: intelligence articficielle
- DIRCOM UPN

Université Paris Nanterre

L’intelligence artificielle est de plus en plus présente dans nos vies. La plupart du temps, elle ne dit pas son nom et se contente de se rendre indispensable au quotidien : sous la forme d’algorithmes de recommandation de contenus culturels, musicaux, ou encore dans les  moteurs de recherche, la publicité et les réseaux sociaux.
Cette omniprésence s’accompagne d’une aura de mystère, nourrie par des  fantasmes d’émergence d’une intelligence dite « forte », qui serait  comparable à celle des êtres humains.
La science-fiction influence de  manière considérable les représentations que nous avons de ce domaine,  alors que la réalité scientifique sous-jacente se révèle complexe et  surprenante.

Cette saison culturelle se donne pour objectif de proposer une meilleure compréhension de ce qu’est réellement l’IA : la plupart du temps, nous  appelons IA les algorithmes capables d’un certain degré d’autonomie, de  prendre des décisions. Mais à partir de quel niveau d’indépendance ou  d’éloignement vis-à-vis des consignes du développeur considère-t-on que  naît un programme « intelligent » ?

Publicité

Ce domaine recouvre des réalités multiples, un ensemble d’outils et d’approches très différents, des domaines d’application en nombre  toujours croissant, et dont la définition ne pose rien de moins que le  problème de la définition de l’« intelligence » et de l’éventuelle  spécificité humaine.
Ses enjeux éthiques, épistémologiques et sociétaux  sont colossaux, et posent la nécessité d’un meilleur dialogue entre les  sciences formelles et les sciences sociales, mais également entre le  monde de la recherche et celui des entreprises qui innovent dans ce  domaine.
 

Au fil des événements de cette saison se dessineront ces enjeux  et de nouvelles lignes de compréhension, invitant à un approfondissement  du dialogue proposé entre recherche, technologie et société.

Coordination scientifique:      Eva Fourel est doctorante à l’Université  Paris-Nanterre. Après un double parcours en droit à SciencesPo et en  épistémologie à la Sorbonne, elle a cofondé le laboratoire pluridisciplinaire AxiomaVox, se donnant pour objet une meilleure  application de l’IA aux sciences humaines et sociales grâce à l’IA  explicable. Elle travaille désormais dans le cadre de sa thèse sur  l’application de ces travaux à l’analyse des décisions de justice par  l’IA et ses conséquences épistémologiques.

Programme

Retrouvez le site des événements ICI