Publicité

Série, exposition, livre... 5 idées pour votre week-end

Par
0410
0410
- AND

Chaque vendredi, Arnaud Laporte et les critiques de La Dispute vous proposent une sélection de rendez-vous culturels pour votre week-end.

Toute cette semaine, les critiques de La Dispute ont une fois encore débattu pour vous du meilleur de l'actualité culturelle. Résultat de ces échanges en 5 récréations, un spectacle, un opéra, une exposition, un livre, une série. Bonnes découvertes !

Un spectacle : "La dame de chez Maxim", Zabou Breitman succombe à la Feydeaumania

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Zabou Breitman avait déjà mis en scène une pièce de Feydeau, Le système Ribabier, à la Comédie Française. Elle retrouve le “roi du Vaudeville” avec La Dame de chez Maxim, la plus longue pièce de l’auteur, et l’une des plus jouées, depuis sa création en 1899. Un casting de rêve pour cette comédie au rythme effréné : Léa Drucker, Micha Lescot et André Marcon en tête!

Publicité
59 min
  • Plus d'informations " La dame de chez Maxim", de Feydeau, mes Zabou Breitman, au Théâtre de la Porte Saint-Martin

Un opéra : "Les Indes galantes", la rencontre du hip-hop et de l'opéra

Les Indes Galantes
Les Indes Galantes
- Little Shao - ONP

Ancien élève du Fresnoy, ancien pensionnaire de la Villa Médicis, plasticien couronné par le Prix Marcel Duchamp, cinéaste dont le premier film a été nominé aux Césars, Clément Cogitore fait à 36 ans ses débuts dans la mise en scène lyrique avec l’opéra-ballet le plus célèbre de Jean-Philippe Rameau. Une rencontre des plus excitantes !

  • Plus d'informations : " Les Indes galantes", de Rameau, mes Clément Cogitore, à l'Opéra de Paris jusqu'au 15 octobre

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

27 min

Une exposition : "L'oeil et la nuit", une déambulation esthétique et critique dans la nuit.

l'oeil de la nuit
l'oeil de la nuit
- Institut des Cultures d'Islam

L’ICI s’impose davantage à chaque exposition comme un lieu d’art qui compte. C’est encore une fois le cas avec cette proposition de Géraldine Bloch. Elle y propose des oeuvres de dix-huit artistes, originaires d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Europe, qui interrogent, chacune à sa façon, le monde de la nuit, de la nuit sacrée de l’islam à la nuit rêvée du poète.

  • Plus d'informations : "L'oeil et la nuit", à l'Institut des cultures d'islam, jusqu'au 9 février

Un livre : "Substance" de Claro. « Un livre extrêmement drôle. Une écriture entre le sperme et la morve, la répulsion et le désir.» Lucile Commeaux

Substance / Claro
Substance / Claro
- Actes Sud

Claro s’aventure dans le royaume des ectoplasmes, et on en redemande. Substance raconte en effet l’incroyable aventure d’un orphelin devenu spirite, choyé par une femme aussi bonne cuisinière que sensible aux forces occultes. Rajoutez une pincée d’enlèvements extra-terrestres, et savourez sans modération.

  • Plus d'informations : " Substance" de Claro, chez Actes Sud

L'avis des critiques :

_« Claro appuie sur une situation pour en extraire des moments narratifs, ça peut paraître épuisant mais c’est réjouissant. »_François Angelier

« On perd vite le fil de cette lecture ardue qui peut fasciner mais qui  devient vite assourdissante. » Etienne De Montety

55 min

Une série "Years and years". Une des meilleures séries de l'année

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Avec Years and years, le gallois Russel T. Davies fait preuve du même brio que pour sa géniale série Queer as folk, créée il y tout juste 20 ans. C’est lui, aussi, qui avait relancé avec succès Docteur Who en 2003. Cette nouvelle mini-série étudie les nombreux impacts de la folle course du monde sur la famille Lyons. Il s’agit là d’une dystopie, débutant par le Brexit, et nous entraînant jusqu’en 2029. Entre-temps, la politicienne ultra-populiste Vivienne Roock est devenue Première Ministre, et la Grande-Bretagne sombre dans une dictature guidée par le profit. Si Emma Thompson - qui a visiblement étudié la gestuelle de Marine Le Pen - est glaçante de réalisme, le reste de la distribution est également un sans-faute. Le résultat, si proche de ce que l’avenir pourrait nous réserver, glace les sangs.

  • Plus d'informations : "Years and years" de Russel T. Davies, sur Canal Plus

- En partenariat avec le magazine Grazia -