Publicité

Sociologie des données d’opinion

Par
Objet de recherche - hugo Touzet
Objet de recherche - hugo Touzet

Doctorant au sein du Groupe d’Étude des Méthodes de l’Analyse Sociologique de la Sorbonne (Gemass), Hugo Touzet s’intéresse à la sociologie des données d’opinion et de leurs producteurs.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Doctorant au sein du Groupe d’Étude des Méthodes de l'Analyse  Sociologique de la Sorbonne (Gemass), Hugo Touzet s'intéresse à la  sociologie des données d'opinion et de leurs producteurs. Derrière la  notion d'opinion publique se trouve la volonté de saisir, et de  quantifier les valeurs et les subjectivités individuelles pour tenir un  discours sur le monde social. Cette quantification s'accompagne d'un  certain nombre de problèmes, d'ordre à la fois théorique,  épistémologique, mais aussi très concret.   Il est également intéressant de se questionner sur le métier de sondeur.  Depuis leurs origines, les instituts de sondages naviguent à la croisée  des univers marchand, scientifique et politique. Les données qu'ils  produisent viennent inonder les médias et les réseaux sociaux et  nourrissent également, de manière bien plus discrète, les stratégies  commerciales et électorales des commanditaires de sondages. En guise d’introduction à "L’opinion publique n’existe pas", Pierre  Bourdieu affirmait à propos des sondages vouloir «procéder à une analyse  rigoureuse de leur fonctionnement et de leurs fonctions.» Avec ce  travail de recherche, l'objectif est d'effectuer une étude précise des  conditions de production de ces données d'opinion.

Thèse sous la direction de Pierre Demeulenaere, professeur des  universités - Sorbonne Université et de Razmig Keucheyan, professeur des  universités - Université de Bordeaux

Publicité

Série Objet de recherche développée par la Direction de la communication et le Service audiovisuel de la Faculté des Lettres Sorbonne Université