Publicité

"Soldat augmenté" : le feu vert du Ministère des Armées

Par
.
.
© Getty - Sygma

Le Journal de la SF. L’armée française se prépare à déployer des "soldats augmentés" et autres actualités sciences-fictionnesques.

La semaine dernière, Florence Parly, la ministre de la Défense, a annoncé que l’armée française se prépare à déployer des "soldats augmentés", c'est-à-dire des combattants dont les capacités physiques ou cognitives ont été augmentées grâce aux technologies. On peut penser à des exosquelettes qui permettent de porter des charges plus lourdes, à des implants cérébraux pour une interface cerveau/machine pour aider pendant les combats, ou encore à des opérations de la cornée pour augmenter les facultés visuelles. Pour sortir l’humain de ses limites naturelles, un comité d'éthique de la Défense a été créé en 2019 pour réfléchir sur les enjeux. Ce comité vient donc de donner son feu vert pour pousser les innovations militaires dans ce sens et pour ne pas risquer d’être en retard par rapport aux autre pays qui se lancent dans ces recherches. Il y a néanmoins quelques limites. Le ministère de la défense ne veut PAS pour le moment avoir recours aux techniques dites « invasives », donc pas d’opérations chirurgicales ni d'implants. Chacune des "augmentations" fera l’objet d’analyses benéfices/risques. La réversibilité sera également prise en compte. Les augmentations ne devront pas aller à l’encontre du respect de la dignité de la personne, ni porter atteinte à son libre arbitre.

Les prémices d’une combinaison d’invisibilité

Une étude parue dans Advanced Functional Materials décrit les prémices d’une combinaison d’invisibilité. Une équipe de Corée du Sud a mis au point une peau artificielle capable d’invisibilité, même pour des caméras thermiques. Les chercheurs se sont inspirés des calamars et des poulpes qui imitent la couleur et la température de leur environnement pour se camoufler. Ce sont des patchs de cristaux liquides thermochromiques. Les matériaux thermochromiques, vous les connaissez, ce sont par exemples ces tasses qui changent de couleurs en fonction de leur température. Les chercheurs ont amélioré ces matériaux grâce à un courant électrique. Un patch a été placé sur une main qui se déplaçait sur différents arrière-plans. Des premiers essais sont plutôt concluants. C’est une preuve de concept : on est encore loin de l’avènement de l’homme invisible.

Publicité

Il n'est pas exclu que le "signal wow" puisse être d’origine extraterrestre

Selon une prépublication parue sur le site d’a_rvix_, il n’est pas exclu que le signal wow puisse être d’origine extraterrestre. Le 15 aout 1977, le radiotélescope Big Ear a capté un signal radio répétitif de 72 secondes, un signal si puissant et si inhabituel qu’il a été baptisé "Wow". Nous ne savons toujours par quelle est l’origine de ce signal.   Dans cette prépublication, un astronome a utilisé la carte 3D la plus détaillée de notre galaxie, celle réalisée par l’observatoire spatial Gaia. Dans toute la région du signal Wow, l’astronome a découvert l’existence d’une étoile, une seule, similaire au Soleil.  Selon lui, cette étoile ainsi que les exoplanètes qui orbitent autour sont les meilleures candidates pour de futures études.

Le festival international du film fantastique de Gerardmer 2021

La 28e édition du festival international du film fantastique de Gerardmer dont France Culture est partenaire aura bien lieu mais sur Internet. Crise sanitaire oblige, le plus grand festival de cinéma fantastique en Europe, qui se tient habituellement dans les Vosges, se tiendra intégralement en ligne. On peut lire sur le site : « sur la toile, personne ne vous entendra crier ».  Un festival dématérialisé, avec toujours des avant-premières, des nuit décalées, des films cultes, des courts-métrages et des rencontres avec les invités, le tout sur une plateforme dédiée. Les différents jury seront aussi au rendez-vous. L’événement aura lieu du 27 au 31 janvier prochain.

Goldorak 2021

Une nouvelle aventure de Goldorak en bande dessinée va paraître en 2021. Un collectif d’auteurs français a imaginé de nouvelles épopées de Goldorak avec le soutien du créateur du héros, Gō Nagai. Le mangaka a validé les différents story boards. Xavier Dorison a scénarisé l’histoire. Alexis Sentenac, Brice Cossu et Denis Bajram sont au dessin et Yoann Guillo à la couleur.  L’album de 180 pages devrait paraître en octobre 2021 aux éditions Kana.