Publicité

Sophie Houdard "Etre soi même ou comme un autre. Retour d'enquêtes menées au japon"

Par

Etre soi-même ou comme un autre. Retour d’enquêtes menées au Japon.
Sophie Houdart, anthropologue

S houdartOù est le Japon dans un laboratoire de génétique japonais ? Qu’y-a-t-il de japonais dans une agence d’architecture tokyoïte ? Quelle que soit la nature des phénomènes qu’elles se donnent pour objet, les recherches en anthropologie s’inscrivent dans des systèmes cosmologiques dans lesquels l’homme apparaît entretenir des relations singulières avec son environnement naturel et social. Nombre de ces systèmes cosmologiques ont pour caractéristique d’être clos : enracinés dans le local, ils se chargent de mettre en ordre l’environnement immédiat. D’autres, non moins enracinés dans le local, se distinguent néanmoins des premiers par leur portée ou leurs velléités universalisantes. Prenant part à la dynamique du monde moderne, engagés dans un réseau international de production et de communication, ils proposent un ordre qui vaut pour le monde. Ainsi en est-il des laboratoires scientifiques, par exemple, ou bien encore des studios d’architecture qui, ici et là, composent avec le local tout en usant de techniques globales. L’ethnographie de ces espaces d’innovation et de création au Japon offre une entrée particulièrement intéressante pour saisir, entre local et global, les jeux de tension ou les frottements.

Publicité

Sophie Houdart est anthropologue au CNRS. Membre du Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative, elle a réalisé plusieurs enquêtes sur le thème de la création et de l’innovation, notamment au Japon. Elle a publié entre autres La cour des miracles. Ethnologie d’un laboratoire japonais (CNRS Editions, 2008), et Kuma Kengo. Une monographie décalée (Ed. Donner Lieu, 2009), et de nombreux articles consacrés aux pratiques scientifiques et architecturales (http://www.mae.u-paris10.fr/lesc/spip.php?article41; http://www.artmap-research.com/). Elle a entamé, à l’automne 2012, une nouvelle recherche sur la vie après la catastrophe de Fukushima.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.