Publicité

SORTIE DE LA RELIGION ET VIOLENCES RELIGIEUSES PAR MARCEL GAUCHET

Les événements dramatiques survenus en France en ce début d’année doivent êtres analysés par le biais du recul historique, de l’histoire longue. Il faut confronter, ce qui dans ces événements, semblent apporter un démenti flagrant à l’une des thèses attachées à Marcel Gauchet et à son œuvre, ce grand livre qu’est « Le désenchantement du monde, une histoire politique de la religion ». Car pour Marcel Gauchet, le désenchantement s’attache à la dynamique qui porte l’Occident à s’émanciper progressivement du gouvernement des Hommes par les Dieux. Autrement dit, la sortie de la religion. Fondamentalisme, djihadisme, intégrisme, comment appréhender ces phénomènes, ne remettent-ils pas en question notre confiance en la sécularisation ? Sommes-nous armés pour les comprendre, nous qui sommes sortis de la religion ? Voilà les questions auxquelles Marcel Gauchet apporte ses réponses.

Marlene Awaad © maxppp

Publicité

Leçon de clôture du Forum France Culture : L'année vue par la philosophie, qui s'est déroulé au grand amphithéâtre de La Sorbonne à Paris.

Marcel Gauchet, philosophe et historien, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, au Centre de recherches politiques Raymond Aron et rédacteur en chef de la revue Le Débat (Gallimard).

x
x
© Radio France

**Ecoutez ** ****les tables rondes du Forum sur le site de l'émission ** "Les Nouveaux chemains de la connaissance".**