Publicité

Technoscience et déréification de la nature

Par
Andrew Feenberg au CCIC, 2019
Andrew Feenberg au CCIC, 2019
- CCIC

Quel est le rapport entre la science et la technologie ? Autrefois on a cru que la technologie était une science appliquée et que la science proprement dite occupait une tour d'ivoire, isolée du monde social. On comprend aujourd'hui que la science dépend de la technologie tout autant que l'inverse.

Cette communication a été prononcée  dans le cadre du colloque intitulé Les sciences humaines et sociales en recherche techniologique  qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 5 au 12  juin 2019, sous la direction de Charles LENAY, Pascal SALEMBIER, Loic  SAUVÉE et Mathieu TRICLOT.

Quel est le rapport entre la science et la technologie ? Autrefois on a  cru que la technologie était une science appliquée et que la science  proprement dite occupait une "tour d'ivoire", isolée du monde social.  Mais on comprend aujourd'hui que la science dépend de la technologie  tout autant que l'inverse. De plus, après la deuxième guerre mondiale,  les gouvernements s'intéressent à la science et interviennent pour  orienter son développement. Plus récemment, depuis la montée de la  biologie comme science dominante, les entreprises pharmaceutique et  chimique jouent de plus en plus un rôle actif dans les sciences, les  subordonnant aux objectifs techniques et à la production de produits  commerciaux. Et, finalement, c'est le public qui commence à s'intéresser  aux agissements de tous ces acteurs officiels et professionnels. Notre  vie de tous les jours est impliquée dans leurs décisions. La pollution  et surtout le changement climatique mobilisent l'opinion et maintenant  aussi de nombreux jeunes dans la rue. La paix de la tour d'ivoire est  définitivement troublée. Le mot "technoscience" résume cette nouvelle  condition.

Publicité

Technoscience et déréification de la nature, par Andrew Feenberg

1h 00