Publicité

Théâtre, musique, film... 5 idées pour votre week end

Par
2906
2906
- AND

Chaque vendredi, Arnaud Laporte et les critiques de La Dispute vous proposent une sélection de rendez-vous culturels pour votre week-end.

Toute cette semaine, les critiques de La Dispute ont une fois encore débattu pour vous du meilleur de l'actualité culturelle. Résultat de ces échanges en 5 récréations, un spectacle, un coffret 10 CD, une exposition, un roman, un film. Bonnes découvertes !

Un spectacle : "Italienne scène et orchestre", Jean-François Sivadier abolie la frontière entre acteurs et spectateurs

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Italienne scène et orchestre a été créée en 1996. En revenant sur ce spectacle qui l’installa parmi les grands créateurs de formes de sa génération, Sivadier offre un bain de jouvence à ceux qui l’avait vu, et va sans nul doute ravir ceux qui vont découvrir cette proposition participative. Le public va non seulement suivre les répétitions de Traviata, l’opéra-culte de Verdi, mais aussi être sollicité comme choriste sur la scène, puis comme musicien dans la fosse d'orchestre. Cette plongée dans le processus créatif offre un point de vue imprenable sur les éternelles querelles entre le plateau et la fosse, le jeu et le chant, le metteur en scène et le chef d'orchestre, mais permet aussi d’entrer dans les coulisses d’un spectacle en train de se faire, du point de vue des chanteurs comme de celui des techniciens. Un spectacle immersif enthousiasmant.

Publicité

L'avis des critiques :

J’ai été totalement emballée et enthousiaste du début à la fin. La salle vide face à nous est un pur éblouissement. Les questions posées sur le travail du metteur en scène me semblent être toujours d’actualité. Marie-José Sirach

J’étais heureux de retrouver l’Opéra-Comédie de Montpellier ! Mais aussi de revoir Jean-François Sivadier, il a une place particulière car c’est un metteur en scène / auteur qui s’appuie sur l’humour et c’est une belle arme. Arnaud Laporte

Se retrouver dans une fosse d’orchestre est un immense privilège. Cependant la première partie a vieilli par sa forme car l’espace scénique et la mise en scène ont évolué depuis 96. Mais la seconde partie reste géniale : toutes les anecdotes créent beaucoup plus d’émotions et racontent encore plus ce qu’est la création d’un spectacle. J’ai retrouvé l’émotion première du collectif. Lucile Commeaux

C’est un spectacle qui est capable du meilleur dans la direction d'acteur, la gestion de l’espace, le rythme de l’écriture et l’humour ; comme du pire dans les mêmes domaines ! Jean-Christophe Brianchon

  • "Italienne scène et orchestre" - Texte et mise en scène : Jean-François Sivadier du 9 au 28 juillet à la MC93
56 min

Un coffret 10 CD : "Bashung Live 1985 - 2009". "Sa voix remplissait la salle d’une émotion absolue. C’est un interprète exceptionnel !"

Bashung Live 1985-2009 Coffret
Bashung Live 1985-2009 Coffret
- Universal

10 CDs sinon rien ! Que l’on ait eu la chance de voir Alain Bashung en concert ou pas, ce coffret est un cadeau indispensable à faire ou à se faire. Le chanteur, disparu en 2009, avait le don d’électriser les salles, et apportait toujours une dimension supplémentaire à son corpus quand il le jouait en live, un ensemble de chansons qui restaient vivantes, mouvantes, tournée après tournée.  

L'avis des critiques : 

J’ai vu Bashung plusieurs fois en concert depuis 80 et cette voix a pris une telle ampleur au fil des années… Elle remplissait la salle d’une émotion absolue. C’est un interprète exceptionnel ! Mathilde Serrell

Esthétiquement ce coffret n’est ni fait ni à faire ! En revanche le travail de remastérisation est présent. La fin est encore plus belle que le début mais ce qui est frappant c’est que de 85 à 2009 : c’est le meilleur groupe de France ! Joseph Ghosn

Je déteste les disques de live ! Mais la "tournée des grands espaces" à laquelle j’avais assisté était hallucinante : il y avait quelque chose de très puissant et on le retrouve sur le disque. En revanche ce côté folk et country m’intéresse moins. Christophe Conte

"Bashung Live 1985 - 2009" Coffret 10 CD - Universal

55 min
59 min
En savoir plus : Alain Bashung

Une exposition : "Les impressionnistes à Londres - artistes en exil, 1870-1904" l’exposition réunit plus d’une centaine de chefs-d’oeuvre nés au bord de la Tamise, dans l’atmosphère brumeuse et industrielle du Londres Victorien

Big Ben
Big Ben
- André Derain

La guerre de 1870, la chute du Second Empire, la Commune de Paris, cela faisait beaucoup pour certains français, dont de nombreux artistes, qui ont alors choisi l’exil au Royaume-Uni, le marché de l’art s’y portant par ailleurs très bien. L’exposition suit le parcours contrasté d’artistes confirmés et de talents qui s’y affirment, de Carpeaux à Monet, en passant par Derain.

L'avis des critiques :

On ne devrait pas confier le commissariat à des conservateurs de la ville de Paris. Il faut attendre la salle 9 sur 11 pour voir les premiers tableaux impressionnistes ! Stéphane Corréard

Le titre est vraiment trompeur. J’ai été intéressé de redécouvrir Alphonse Le Gros avec 'Le repas des Pauvres', même si ça n’a aucun rapport avec le sujet ! Frédéric Bonnet 

On se demande si c’est vraiment un sujet et on se trouve à chercher le premier fil pour entrer dans cette histoire des impressionnistes, mais la plupart du temps on se retrouve devant des toiles réalistes. J’étais heureux d'y voir ‘Le rêve' de Corot‘. Florian Gaité

"Les impressionnistes à Londres - artistes en exil, 1870-1904" du 21 juin au 14 octobre au Petit Palais

Un roman : “Mon chien stupide”, un classique plein d'humour de John Fante réédité en poche

John Fante - Mon chien stupide
John Fante - Mon chien stupide
- 10/18

Si vous n’avez jamais lu ce livre, vous avez une chance immense, parce qu’il est absolument irrésistible, tout comme cet énorme chien à tête d'ours qui fait irruption dans une famille californienne qui ressemble fort à celle de l'auteur lui-même. Le narrateur est lui aussi scénariste et romancier, marié à une femme colérique, et père de quatre grands enfants ingrats. 

  • Mon chien stupide”, de John Fante (10-18) 

Un film : “Au Poste !”, la nouvelle comédie décalée de Quentin Dupieux 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Comment résister à la folie douce et contagieuse de Quentin Dupieux ? Après Steak ou Wrong Cops, le cinéaste a rassemblé un casting de choix pour son nouveau jeu de massacre : Benoît Poelvoorde, Grégoire Ludig, Anaïs Demoustier, Philippe Duquesne et Orelsan. Avec des flics pareils, les criminels peuvent dormir tranquilles...ou pas !

  • Au Poste !”, de Quentin Dupieux (Sortie le 4 juillet)
55 min
59 min
55 min

-En partenariat avec le magazine Grazia-