Publicité

Tom Cruise : de l'homme au héros

Par
Tom Cruise lors du tournage de Mission : Impossible Fallout
Tom Cruise lors du tournage de Mission : Impossible Fallout
© Radio France

Vidéo . Avec Mission : Impossible Fallout, Tom Cruise se glisse pour la sixième fois dans la peau du personnage Ethan Hunt, au point de pouvoir se demander si l’espion et l’acteur sont devenus une seule et même personne ?

Regardez l'interview de Louis Blanchot critique de cinéma pour la revue Chronic’art, auteur de Les vies de Tom Cruise aux éditions Capricci.

Dans quel contexte sort la saga Mission : Impossible ? 

Publicité

La saga Mission : Impossible intervient au moment charnière dans la carrière de Tom Cruise et cela a consisté pour Cruise à mettre à distance ses rôles de jeunes super prodiges qui lui collaient à la peau : Top Gun, as du manche, La Couleur de l’argent, as du billard, Cocktail, as du shaker, pour assumer des rôles un peu plus sérieux comme dans Rain Man, ou un peu plus grave comme dans Né un 4 juillet où il joue le rôle d’un mutilé de guerre, et ce processus de maturation achevé et le succès étant toujours au rendez-vous, Tom Cruise décide de passer à la vitesse supérieure en produisant des films dont il serait non seulement la vedette mais surtout l’attraction principale.

Tom Cruise est-il exceptionnel ? 

Tom Cruise s’est imposé dans l’imaginaire occidental et plus spécifiquement dans l’imaginaire occidental masculin parce qu’il a su démocratiser la notion d'héroïsme. Devenir un héros semble à la portée de tout le monde, l’effet d’empathie ou d’identification s’en trouve maximisé. Tom Cruise est l’acteur qui dispose des attributs physiques les plus communs, ce n’est pas un corps monstrueux, avec une morphologie disproportionnée comme Schwarzenegger qui est un véritable titan, ce n’est pas non plus un corps besogneux, ingrat, informe comme a pu devenir Stallone qui s’est transformé en “freak”. Non, Tom Cruise c’est un monsieur-tout-le-monde mais un monsieur-tout-le-monde optimisé pour l’exploit et la réussite et c’est parce que de prime abord il y a quelque chose de banal chez Tom Cruise qu’il s’est rapidement imposé comme quelqu’un d’exceptionnel aux yeux des spectateurs.

Tom Cruise a fait des cascades sa spécialité...

Non seulement il les réalise lui-même, non seulement il participe à leur conception mais la production a pris l’habitude maintenant de mettre en avant la fabrication artisanale de ces différentes cascades et avec Tom Cruise il s’agit précisément de montrer qu’il n’y a aucune différence entre ce qu’il se passe à l’écran et ce qu’il s’est passé au tournage. Ça a l’air réel parce que c’est réel est devenu une sorte d’argument marketing pour la saga et l’occasion pour Cruise de montrer que les exploits d’Ethan Hunt se confondent avec les siens

Tom Cruise est Ethan Hunt ou l’inverse ? 

C’est un personnage qui en réalité n’existe pas, qui n’a aucun passé et qui n’existant pas ne fait que révéler ce qu’il y a derrière c’est-à-dire Tom Cruise. Tom Cruise et Ethan Hunt se sont vampirisés mutuellement, ils sont devenus un monstre à deux têtes, et il y a fort à parier que la chute de l’un entraînera la chute de l’autre et le sous-titre “Fallout” de ce dernier épisode joue sur cette dimension crépusculaire et sur le caractère interdépendant de ces deux entités.

Pour en savoir plus, écoutez La Grande Table d'été avec Louis Blanchot en invité.