Jean-Michel Basquiat posant devant une de ses oeuvres
Jean-Michel Basquiat posant devant une de ses oeuvres

Trois choses à connaître sur Jean-Michel Basquiat

Publicité

Trois choses à connaître sur Jean-Michel Basquiat

Par

Peinture | Artiste de génie, mort à 27 ans, Jean-Michel Basquiat a eu une vie aussi intense que fugace.Voici trois choses à connaître sur cet artiste new-yorkais avant d'aller voir l'exposition qui lui est consacrée à la Fondation Louis-Vuitton à Paris.

Jean-Michel Basquiat, l'artiste qui voulait être Noir, le peintre qui est en réalité poète, celui qu'Andy Warhol estimait tout en s'en méfiant, par son biographe Michel Nuridsany, écrivain et critique d'art. 

Il voulait être le premier artiste-peintre noir reconnu

Michel Nuridsany :

Publicité

Réellement c’est un métis, son père est noir et sa mère est hispanique. Basquiat a choisi d’être Noir parce que d’être métis il n’y a rien de pire, on le considère comme un traître, traître chez les Blancs, traître chez les Noirs, donc il choisit sa communauté et il se dit, parce que c’est quelqu’un qui pense à long terme, il se dit "je vais être le premier grand artiste noir".

Andy Warhol l'estimait et s'en méfiait

Même si Warhol et lui s’estimaient beaucoup, Warhol disait toujours "attention c’est un drogué" et donc il se méfiait de lui. Ça se sent dans sa peinture, dans cette chose de l’urgence et de la certitude qu’il ne vivra pas longtemps, ça se sent dans cette urgence, dans cette intensité.

Basquiat est un poète

C’était un poète. La beauté de l’intensité existe dans la poésie : par exemple vous avez Maïakovski, c’est balancé comme ça, c’est beau comme une fulgurance, comme chez Rimbaud aussi - on pense très souvent à Rimbaud quand on regarde Basquiat - il y a cette chose-là, Rimbaud était drogué aussi, il buvait énormément, il y a des choses communes entre les deux.

59 min