Publicité

Twitter va t-il tuer la #démocratie​ ?

Par
Twitter va t-il tuer la #démocratie​ ?
Twitter va t-il tuer la #démocratie​ ?
© Getty - SOPA Images

A son apparition en 2006, Twitter se voulait être un espace neutre où la parole des internautes se modère d'elle-même. Les informations diffusées sont aujourd'hui difficiles à contrôler. Quels sont les moyens mis en place par les Gafam pour réguler ce "marché libre" de l'information ?

Dans son ouvrage J’ai vu naître le monstre. Twitter va-t-il tuer la #démocratie ?, le journaliste Samuel Laurent revient sur l'histoire du réseau social et sur son expérience au sein de celui-ci.  Il explique que Twitter a bouleversé la grammaire traditionnelle des médias. L'horizontalité des informations diffusées par les internautes laissent peu de place à l'expertise et aux discours journalistiques. Des dérives apparaissent comme les fake news, le complotisme ou l'endoctrinement sectaire. Les images et les contenus vidéo en ligne invitent à l'indignation et à l'émotion, ils n'engagent plus la réflexion des internautes, selon Samuel Laurent. Ces informations sont difficiles à modérer car elles sont en quantité exponentielle. Les Gafams ont un rôle non négligeable à jouer dans ce domaine. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une rencontre enregistrée en février 2021.

Publicité

Samuel Laurent, journaliste au pôle Enquêtes du Monde, ancien dirigeant du service Les Décodeurs du site lemonde.fr

Julie Duprat, coordonnatrice de la valorisation et médiation des documents numériques à la Bibliothèque publique d'information

Retrouvez sur notre webmagazine Balises, l'article "6000 tweets et 360 retweets par seconde".

7 min