Ukraine et Biélorussie : épicentre des massacres de 1941

Publicité

Ukraine et Biélorussie : épicentre des massacres de 1941

Par
Massacre de la population en Ukraine en 1941
Massacre de la population en Ukraine en 1941
© Getty - picture alliance

Ces deux républiques soviétiques sont au cœur de la radicalisation et de la spirale de violences qui ont déchiré les "terres de sang" dans le sillage de l’opération Barbarossa.

Ces deux républiques soviétiques sont au cœur de la radicalisation et de la spirale de violences qui ont déchiré les "terres de sang" dans le sillage de l’opération Barbarossa. En premières lignes de l’affrontement entre la Wehrmacht et l’Armée rouge, leurs villes et villages peuplés de Juifs sont décimés par la politique nazie d’extermination. L’immense majorité tombe sous les balles des Einsatzgruppen. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une rencontre enregistrée en janvier 2021, dans le cadre du cycle L'histoire au présent : 1941, la décision.

Publicité

Delphine Bechtel, maîtresse de conférences en études germaniques à l’université Paris- Sorbonne

Karel Berkhoff, historien, Senior Researcher, Institute for War, Holocaust and Genocide Studies (NIOD)

Masha Cerovic, maîtresse de conférences au Centre d’études des mondes Russe, Caucasien et centre-européen, Cercec, (EHESS/CNRS)

Thomas Chopard, postdoctorant au CNRS (ERC Lubartworld). 

Une rencontre animée par Jean-Yves Potel, écrivain et universitaire.

Superfail
27 min
À réécouter : "Les services secrets soviétiques contre Hitler" racontés par Alexandre Adler
Les Nuits de France Culture
29 min