Un bourgeois, c'est quoi ?
Un bourgeois, c'est quoi ?

Un bourgeois, c'est quoi ? pour Dali, Bourdieu, Ferré... #CulturePrime

Publicité

Un bourgeois, c'est quoi ? pour Dali, Bourdieu, Ferré...

Par

Archives | Depuis des décennies, le bourgeois est source de critique, parfois même d'insultes. Pourtant beaucoup aspirent secrètement à le devenir. Mais qu'est-ce qu'un bourgeois en fait ? Une dizaine de définitions piochées dans les archives proposent leurs réponses.

Ils sont une dizaine, choisis parmi les pépites de l'INA, à donner leur définition subjective, ancrée dans une décennie, de ce qu'est un bourgeois. 

3 min

Claire Bretécher, 1977

Publicité

"On est une époque épouvantablement bourgeoise et tout le monde veut être bourgeois. C’est un conformisme et le conformisme ça prête toujours le flanc à la critique."

Woody Allen, 1984 

"Je suis très petit bourgeois. Je me réveille le matin pour travailler, je mange ce que je dois, je fais un peu d’exercice, je lis, je joue de la musique. Ma vie pour une personne extérieure et même pour moi n’est pas excitante."

Yves Montand, 1978 

"Bourgeois. Le mot bourgeois qu’on envoie toujours à la figure pour un oui pour un non, on est toujours le bourgeois de quelqu’un comme vous le savez. C’est très curieux parce que moi qui suis fils d’immigrés, nous avons toujours aspiré à l’éducation bourgeoise qui est très bien. Donc je refuse en partie cette insulte : « si vous venez de la bourgeoisie sacrilège, c’est le péché originel ». mais qu’est-ce que ça veut dire ? Ni Marx, ni Lénine, ni Trotsky n’étaient fils de concierge."

Salvador Dali, 1961

"Je suis surtout un traître à ma classe d’origine puisque ma classe d’origine c’est la bourgeoisie. Et j’ai trahi sensationnellement la bourgeoisie en me déclarant royaliste et monarchiste pour l’aristocratie. Donc évidemment un traître et pire que ça un provocateur."

Mathieu Kassovitz, 1995 

"J’avais un grand-père qui disait : « Ce qu’il faut c’est choquer le bourgeois ». C’est vrai que c’est quelque chose d’intéressant à faire parce que ce sont les gens qu’il faut réveiller, il faut réveiller leur conscience si c’est possible."

Hugues 1966

"Je n’ai absolument pas honte du tout de ce que je suis, au contraire."

- Oui mais vous ne le dites pas.

"Je n’ai pas à le dire il faut que je le sois c’est tout."

Pierre Bourdieu, 1979

"Le goût bourgeois ancien, les gens de vieilles roches comme disait Marx , les bourgeois de vieilles roches qui sont du côté du sobre, du raffiné, de la double négation, de la litote, du refus de l’épate, de l’étalage, etc. Ce qui est important c’est que les goûts finalement sont des dégoûts c’est le dégoût du goût des autres. "

L’horreur des bourgeois est bourgeoise. Jules Renard

Léo Ferré, 1971

"Evidemment il y a beaucoup de gens qui ont des grosses voitures, la plupart du temps, sont bourgeois parce que ça va avec  mais ce n’est pas ça, ce n'est pas l’argent. C’est la tête, c’est dans la tête, il faut penser comme tout le monde, il y a le qu’en dira-t-on."

Gilbert Cesbron, 1959

"Bourgeois, c’est devenu quelque chose de tellement vague ce mot de bourgeois, d’abord c’est devenu une injure et puis c’est devenu un terme politique puis économique. Je crois que sur le plan humain, le bourgeois c’est celui qui a des provisions, qui a des traditions qui a des relations qui a de l’argent sans doute, qui a une possibilité de plan d’avenir, qui a des garanties, qui a de la sécurité."

Françoise Giroud 1972

J’étais issue de la bourgeoisie et d’une bourgeoisie que je n’ai pas beaucoup appréciée, dont je n’ai pas apprécié le comportement en particulier avec ma mère qui était devenue quelqu’un de pauvre, qui était devenue la cousine pauvre. J’ai vu ce que c’est, l’extrême cruauté de cette classe en tout cas telle que j’ai pu l’observer.

Claude Chabrol 2001

"Moi je suis bourgeois, je suis né dans la bourgeoisie, j’ai vécu dedans et je mourrai dedans vraisemblablement. Il y a une chose qui me déplaît dans la bourgeoisie c’est l’apparence, c’est ce goût de l’apparence qui est absolument insupportable et puis une espèce d’hypocrisie qui n’est pas sympathique non plus, une espèce de cruauté que je n’aime pas trop non plus."  

"J’appelle bourgeois quiconque pense bassement." Gustave Flaubert

François Mitterrand 1974

"Les présidents de la République de cette 2e partie du XXe siècle vivent trop comme vivaient les monarques bourgeois de la moitié du XIXe siècle, et il faudrait cesser cette sorte de disparité entre les exigences de la vie moderne et ces personnages confinés derrière des protocoles désuets. Si j’étais élu président de la République il est évident que beaucoup de choses changeraient sur ce plan-là indépendamment des autres."