Publicité

Un mouchard dans votre smartphone

Par

Iphone Tracker
Iphone Tracker
© Radio France

Iphone Tracker permet de visualiser vos déplacements© Radio France

Attention, votre smartphone est peut-être un espion. C'est ce que révèlent deux chercheurs britanniques, spécialistes en sécurité informatique. Alasdair Allan et Pete Warden ont trouvé ce qui semble être un mouchard dans les Iphone 4 et les Ipad. On savait que ces appareils avaient des fonctions de géolocalisation, mais ce qu'on ignorait c'est qu'ils stockaient les données géographiques à notre insu.

Publicité

Le principe de ce petit mouchard est simple: tous les lieux où l'on a utilisé son téléphone sont consignés pendant un an dans un fichier à l'intérieur de l'appareil. Les coordonnées géographiques sont recueillies grâce au GPS du téléphone et aux positionnement des antennes mobiles et wifi.

Le fichier en tant que tel n'est qu'une suite de coordonnées informes, mais les deux chercheurs ont mis au point une application accessible à tous: Iphone Tracker. Elle permet de visualiser sur une carte vos déplacements. On voit très clairement où vous vous trouviez à une date donnée.

Mais le stockage de données dans les appareils de ce genre est-il une nouveauté ? Jean-Marc Manach , journaliste chez Owni.fr et auteur du blog Bug Brother :


Faut-il avoir peur de son téléphone alors ? Pour Jean-Marc Manach , il existe bien plus préoccupant...


Les données de ce fichier de géolocalisation sont pour l'instant consignées dans votre téléphone, ou sur votre ordinateur, mais si elles tombaient entre de mauvaises mains, on pourrait craindre des dérives inquiétantes. **Jean-Marc Manach ** :


La question qui fait polémique aujourd'hui sur le sujet reste celle de savoir si Apple envisage une exploitation commerciale des informations recueillies. C'est la crainte de beaucoup d'usagers. Aux Etats-Unis deux députés démocrates ont demandé des explications à Steve Jobs, le fondateur de la marque. Pour eux, il est impératif qu'il sécurise les informations de géolocalisation. Jean-Marc Manach explique l'intérêt qu'aurait Apple de récupérer les données de ses utilisateurs :


Après avoir refusé de répondre aux journaliste, Steve Jobs a fini par s'exprimer sur le sujet dans un email adressé à un utlisateur. " Nous ne traquons personne. L'information qui circule est fausse" aurait-il écrit.

Qu'il se rassure, sa marque n'est pas la seule attaquée. Les téléphones Androïd de Google sont eux aussi accusés d'herberger un mouchard. Accusations du Guardian et du Wall Street Journal , pourtant rapidement démenties par Google.
Toujours plus de géolocalisation

Article de franceculture.com du 26 octobre dernier.