Publicité

Une année insolite à l’École des chartes : 1969

Par
Une année insolite à l’École des chartes : 1969
Une année insolite à l’École des chartes : 1969

Au Quartier latin, l’année qui suivit les événements de mai 68 fut particulièrement agitée. L’École des chartes, située au cœur de la Sorbonne, dut en supporter les conséquences.

Au Quartier latin, l’année qui suivit les événements de mai 68 fut  particulièrement agitée. L’École des chartes, située au cœur de la  Sorbonne, dut en supporter les conséquences.  À l’intérieur même de l’établissement, la promotion entrée à l’automne  trouva une situation qui n’était pas des plus paisibles. Les élèves les  plus politisés des promotions précédentes étaient encore en  effervescence et jugèrent les nouveaux venus "infantiles".  Jouant de leur prétendue infantilité, ces derniers organisèrent tout au  long de l’année 1969 une série d’événements, à la fois ludiques,  insolites et pacifiques, qui peu à peu permirent à l’École de retrouver  bonne humeur et sérénité. C’est au récit de ces événements qu’est  consacrée la présente conférence.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une conférence enregistrée en janvier 2021.

Publicité

Michel Pastoureau, archiviste paléographe, correspondant de l’Académie des inscriptions et belles-lettres et  directeur d’études émérite à l’École pratique des hautes études.