Publicité

Venise, affaire Matzneff, mouvements sociaux et Daniel Pennac : la Session de rattrapage

Par
La Session de rattrapage.
La Session de rattrapage.

Sélection. Retrouvez chaque samedi la sélection hebdomadaire des programmes de France Culture à réécouter.

Abonnez-vous à la Session de rattrapage pour la recevoir par mail chaque semaine.

Bonjour à toutes et à tous !  

Publicité

Cette nouvelle année est l'occasion pour nous de vous adresser nos meilleurs vœux pour 2020 ! Avez-vous succombé comme 80% des Français le 31 décembre aux bulles du champagne ? Si le retour à la réalité n'a pas été trop périlleux, peut-être vous êtes-vous ensuite risqués à faire un bilan de 2019 ? Si l'année a paru débuter comme la précédente s'est achevée, mobilisé(e)(s) dans les rues pour l'écologie ou contre la réforme des retraites défendue par le gouvernement, l'"affaire Matzneff" est, dans un tout autre registre, le signe que les temps ont bel et bien bien changé. Difficile d'imaginer que de tels écrits, de tels propos ouvertement pédophiles, aient pu être publiés en des temps pas si lointains, les années 1980. Comment la société de l'époque a-t-elle pu faire preuve de tant de complaisance à l'égard de l'écrivain, alors encensé par la critique ? Dans "les Matins", Vanessa Springora, principale accusatrice, est revenue sur cette relation toxique qui fait le terreau de son ouvrage Le Consentement. Par l'écriture dépasser l'emprise, à défaut de l'oublier... Bonne année culturelle et bonnes écoutes ! Emilie Balla

COMPRENDRE

Edouard Philippe est-il un fusible ?
Edouard Philippe est-il un fusible ?
© AFP - Christian Hartmann

Edouard Philippe, fusible d'Emmanuel Macron. Depuis le début du quinquennat, les deux hommes assurent qu'il n'en est rien ; que ce type de relation entre un président et son premier ministre appartient au passé ; qu'il n'y a entre eux pas l'épaisseur d'une feuille de papier à cigarette. Mais Edouard Philippe est-il destiné à sauter pour protéger Emmanuel Macron ?  (Le Billet politique, 3 min)

Gouverner sans dominer. Comment penser notre présent, et les mouvements sociaux qui l'accompagnent, à l'aide des analyses de la crise de gouvernementalité proposée par Michel Foucault à la fin des années 1970 ? Jean-Claude Monod s'intéresse aux débouchés politiques de la révolte. (La Grande table idées, 32 min)

Bilan carbone. Dans une série consacrée à dix ans de géopolitique, focus sur le dérèglement climatique. Car l’espoir suscité par l'accord de Paris a un petit peu laissé place à la désillusion, avec des émissions de gaz à effet de serre qui n'ont pas du tout respecté la trajectoire attendue. (Cultures monde, 58 min)

Comment faire l'histoire de 2019 ? En ce début de décennie tentons l'exercice d'histoire immédiate pour "échapper au flot pressé et bousculé des faits". Retour sur l'année écoulée et les événements politico-sociaux qui l'ont ponctuée. (Le Temps du débat, 39 min)

APPRENDRE 

"Vue de Venise" (le palais des Doges, la place Saint Marc)
"Vue de Venise" (le palais des Doges, la place Saint Marc)
© AFP - Luisa ricciarini/leemage Leemage

Histoire(s) de Venise. Comment parler d’une ville qui a fait couler autant d’encre que Venise ? Alors que la Sérénissime était submergée par les eaux il y a quelques semaines, intéressons-nous, avec Elisabeth Crouzet-Pavan, historienne médiéviste, à la lagune et aux histoires qui la façonnent depuis des siècles. (Le Cours de l'histoire, 53 min)

Femmes rebelles. Du fait de leur impertinence, elles ont été classées dans la catégorie des "mauvaises filles", incorrigibles et rebelles. En réalité, elles ne souhaitaient que l'essentiel : être considérées, respectées, obtenir les mêmes droits que les hommes. Portrait de neuf jeunes femmes de 1840 à nos jours, dans un web-documentaire à découvrir. (Le Journal des sciences, 4 min)

Spectres de Dickens. L'auteur d'Oliver Twist était à la fois fasciné, et en même temps très peu impressionné par le spiritisme ou l'occultisme qui passionnèrent ses contemporains. Replongez-vous un monde de maisons hantées, meurtres ou spectres blancs en surimpression d'une photographie d'époque... (La Compagnie des œuvres, 58 min)

(RE)DÉCOUVRIR 

"57, rue de Varenne" de François Pérache (Saison 5)
"57, rue de Varenne" de François Pérache (Saison 5)
- France Culture

Rendez-vous à Matignon. "La seule différence entre la réalité et la fiction, écrivait déjà Mark Twain, est que la fiction doit être crédible". La cinquième et dernière saison de la série politique de France Culture explore les méandres de la Constitution et les arrière-cours des palais de la République. Action ! ("57, rue de Varenne", 5 x 24 min)

Reine de la soul. L'une des plus grandes voix américaines de l'histoire est aussi la première chanteuse à apparaître en une du magazine Time : Aretha Franklin s'est éteinte il y a un an, un soir de décembre. Sa longue carrière de près de 60 ans accompagne une insatiable quête d'amour et de reconnaissance. (Une Vie, une oeuvre, 58 min)

Musique : best-of 2019. Les critiques ont écouté, et choisi pour vous quatre disques pop-rock de l'année écoulée. Des coups de cœur en débat, de Bonnie "Prince" Billy à Weyes Blood. (La Dispute, 56 min)

LA CITATION

Cette semaine la citation, onirique, nous vient de l'écrivain Daniel Pennac, invité de "La Grande table culture" à l'occasion de la parution de son dernier livre La Loi du rêveur :

Il arrive que des habitants de vos pensées, des êtres chers qui sont autour de vous au quotidien, qui sont dans mon cas très nombreux car je mène une vie tribale, envahissent mes rêves et viennent m'annoncer des nouvelles qui n'ont rien à voir avec la réalité mais qui peuvent m'inspirer des récits. Daniel Pennac

Pour finir cette session le regard tourné vers l'avenir, nous vous laissons en compagnie de l'écrivain Isaac Asimov qui aurait eu 100 ans cette semaine. Car le grand auteur de science-fiction avait, il y a près de 50 ans, déjà bien anticipé les contours de notre XXIe siècle naissant. Bon 2020, à la semaine prochaine !