Publicité

"Vercors", un pseudo clandestin pour créer les Editions de Minuit

Par
Jean Bruller alias Vercors en 1967
Jean Bruller alias Vercors en 1967
© Sipa - Universal Photo

1990. Vercors s'appelait déjà "Vercors" lorsqu'il a fondé Les éditions de Minuit durant la guerre. Jean Bruller raconte dans cette archive comment il a endossé ce pseudo et la vie clandestine d'une maison d'édition oeuvrant pour la Résistance.

C'est peu de temps après l'Armistice de 1940 que Jean Bruller se fait appeler "Vercors". Avec ce pseudonyme, il signera notamment son livre le plus célèbre, Le silence de la mer (en 1942), et publiera vingt-cinq ouvrages signés de résistants gaullistes comme communistes. L'auteur n'en est pas, alors, à son premier pseudo puisqu'entre deux,  Bruller signait ses illustrations et ses dessins humoristiques sous la plume de "Joë Mab".

Ecoutez-le évoquer ses souvenirs de Résistance dans "A voix nue" le 6 février 1990 sur France Culture :

Publicité

Vercors sur son pseudo et les "Editions de Minuit" - "A voix nue" le 6/02/1990

6 min

Archive INA - Radio France