Publicité

Verlaine et Rimbaud : la rencontre fulgurante

Par
Paul Verlaine et Arthur Rimbaud, détail du "Coin de table"
Paul Verlaine et Arthur Rimbaud, détail du "Coin de table"
© Sipa - Fantin-Latour

Verlaine a 27 ans et Rimbaud 17 quand il se rencontrent à Paris en 1871. Ils ont jusque-là mené des vies très différentes. Mais l'un et l'autre se définissent avant tout comme poètes, et ils veulent participer au renouveau poétique qu'exige la réalité de leur époque. Portrait de deux personnalités.

Première partie : Verlaine et Rimbaud avant 1871.

Paul Verlaine aurait pu mener une existence paisible, aux côtés de sa  jeune épouse Mathilde Mauté, de l’absinthe pour laquelle il a un goût  excessif, et de son fidèle cercle littéraire et artistique. Le diable s’est introduit dans ce système, sous le nom d’Arthur Rimbaud.

Publicité

Le seul vrai mot, c'est : reviens, je veux être avec toi, je t'aime, si tu écoutes cela, tu montreras du courage et un esprit sincère. Rimbaud 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une conférence enregistrée en mars 2019.

Agnès Spiquel, professeur émérite de littérature française à l'Université de Valenciennes. Agnès Spiquel s'est consacrée d'abord à Victor Hugo et au romantisme ; puis à Albert Camus, son oeuvre, ses engagements, ses rapports avec l'Algérie.

En savoir plus : Le roman de vivre à deux hommes