Publicité

Vers une démocratie alimentaire durable ?

Par
Alimentation durable © Markus Spiske
Alimentation durable © Markus Spiske

Est-il possible de créer un modèle de démocratie alimentaire durable ? Le système alimentaire actuel est complexe et répond à une multitude d'enjeux environnementaux. Les sociétés trouvent des systèmes pour produire de manière durable comme les circuits courts, l'aquaponie, l'agriculture urbaine.

Au sortir de la Seconde guerre mondiale, les Etats européens recherchent l'autosuffisance alimentaire et mettent en place la politique agricole commune pour atteindre cet objectif.  Avec la libéralisation des marchés, les biens alimentaires deviennent des marchandises qui dépendent de l'offre et de la demande. C'est dans ce contexte qu'apparaît la notion de démocratie alimentaire. Elle prend en compte le principe de durabilité de l'alimentation mais aussi l'enjeu de qualité nutritionnelle. Lors du Sommet mondiale de l'alimentation de 1996, Tim Lang, professeur de politique alimentaire au Centre for Food Policy de la City University London élabore le concept de démocratie alimentaire. L'enjeu est de créer un système alimentaire durable qui redonne leur place aux produits alimentaires dans la chaîne de production. Les modèles de système durable doivent prendre en compte trois principes fondamentaux : l'accessibilité physique et économique, la viabilité des conditions de production et les conditions d'accès à l'information sur une alimentation durable.

J’utilise l’expression "démocratie alimentaire" pour souligner la grande lutte au cours des siècles, dans toutes les cultures, pour permettre à tous les citoyens d’avoir accès à une alimentation décente, abordable et bénéfique pour la santé, cultivée dans des conditions dans lesquelles ils peuvent avoir confiance.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une rencontre enregistrée en mars 2021.

Yuna Chiffoleau, agronome et directrice de recherche en sociologie à l'INRA, spécialiste des circuits courts    

Mathilde Coudray, chargée de mission à la chaire UNESCO Alimentations du monde          

Aurélie Luneau, animatrice et productrice de l'émission "De cause à effets le magazine de l'environnement" sur France Culture.

Cultures Monde
58 min