Wernher von Braun, le nazi passé à la Nasa qui a inventé le missile balistique

Wernher von Braun à son bureau de la Nasa
Wernher von Braun à son bureau de la Nasa

Wernher von Braun, le nazi passé à la Nasa qui a inventé le missile balistique

Publicité

Wernher von Braun, le nazi passé à la Nasa qui a inventé le missile balistique

Par

Son invention a bénéficié aux nazis, à la Nasa et fait aujourd'hui des ravages en Ukraine. Portrait de Wernher von Braun, l'homme qui a conçu les premiers missiles balistiques de l'histoire.

C’est l’un des scientifiques les plus convoités de l’histoire. Il a travaillé pour les nazis, puis pour les Américains. Grâce à Wernher von Braun et à son moteur de fusée, nous avons pu envoyer des hommes sur la Lune… Mais son invention a d’abord servi comme arme de terreur pendant la guerre contre les populations civiles.

Né en 1912 dans une famille de l’aristocratie allemande, le jeune Wernher von Braun rêve très tôt d’aventures spatiales. Diplômé en mécanique, il bricole avec des collègues ingénieurs des petites fusées. Ses essais attirent l’attention de l’armée qui finance ses travaux sur la propulsion à carburants liquides.

Publicité

Les militaires cherchent à développer de nouveaux types d’armement pour contourner les restrictions imposées par le traité de Versailles. En 1932, von Braun parvient à faire voler une fusée pendant plusieurs dizaines de secondes avec un mélange d’oxygène liquide et d’alcool. En quelques années, lui et ses ingénieurs parviennent à les propulser toujours plus haut, avec des charges toujours plus lourdes.

En 1937, von Braun adhère au parti nazi, plus par carriérisme que par idéologie. Il est nommé directeur du centre de recherches balistiques de Peenemünde, le long de la côte balte où il travaille sur des fusées capables de transporter des charges explosives. Hitler n’apprécie pas le développement de ces armes secrètes, très coûteux, auquel il préfère les armes plus conventionnelles. Mais la donne change après le débarquement et le recul des troupes allemandes.

Une arme de terreur psychologique sur les civils

Le 8 septembre 1944, l'État-major décide de tester cette arme expérimentale, le premier V2 est lancé… sur Paris, faisant 6 morts. Il s’agit du premier missile balistique de l’histoire, capable de parcourir des centaines de kilomètres et de frapper une ville d’un pays voisin. Les V2 lancés depuis des rampes de lancement mobiles font plusieurs milliers de morts en Angleterre et aux Pays bas.

Ce "Vergeltungswaffe", qui signifie “arme de représailles”, n’est pas une arme de destruction tactique ciblant des objectifs militaires. C’est une arme de terreur psychologique visant les populations civiles. Mais c’est surtout leur assemblage qui est coûteux en vies humaines : des milliers de prisonniers travaillent sur les chaînes de production, notamment au camp de Dora, et von Braun ne peut l’ignorer. Un prisonnier du camp évoquera sur un plateau de l'ORTF la présence du scientifique lors de "pendaisons collectives en musique".

Pourtant, au fond de lui, von Braun sait que la guerre est déjà perdue pour l’Allemagne. Le 2 mai 1945, juste après la mort d’Hitler, le scientifique négocie sa reddition aux Américains qui connaissent la valeur du scientifique et le rapatrient aux USA.

Viser la Lune, ça ne lui fait pas peur

Von Braun y est chargé de diriger des programmes de développement des missiles balistiques. En 1958, la Nasa est créée, et le scientifique est chargé des programmes de vols habités. Il dirige la conception de la fusée Saturn V, qui permet aux USA d’aller sur la Lune. Puis après l’exploit de la mission Apollo 11, von Braun veut aller plus loin : sur Mars.

Ce qui ne fait pas partie des priorités de la Nasa. Von Braun démissionne en 1972 et meurt 5 ans plus tard de maladie, à 65 ans. Jamais Wernher von Braun n’aura eu de compte à rendre face à la justice, jamais il n’aura regretté l’utilisation de ses armes sur les populations civiles. Au sujet des V2, Eisenhower dira que si elles avaient été prêtes 6 mois plus tôt, le débarquement du 6 juin 1944 n’aurait pas pu avoir lieu…

Les Chasseurs de nazis
10 min