Publicité

Winston Churchill : “La démocratie est un mauvais système, mais elle est le moins mauvais de tous les systèmes”

Par
Winston Churchill
Winston Churchill
- Wikimedia Commons

Officier, reporter, homme politique, Winston Churchill peut évoquer une synthèse de Clemenceau et de Gaulle. Portrait d’un politique hors pair, l'un des plus importants du XXe siècle. Un homme qui a dominé tout le siècle.

Un homme qui a incarné un pays, un royaume, une certaine idée du politique, et de la démocratie.

Je le regarde en ces 68 années, je le regarde. Vieux comme un prophète, jeune comme un génie et grave comme un enfant. Je le regarde, gentilhomme charnu à la bouche bougonne et fermée, à la lèvre supérieure enfantine et résolue, à la lèvre inférieure toute bonne et maligne, à la face large des bons et des vivants, aux épaules rondes, aux pas rapides, tout en chair et en rondeurs aimablement insolentes, d’élégance vêtu. Eternel marin sans cesse sondant l’horizon avec l’air de se marrer intérieurement. Je le regarde (…) mais ici et cette fois, c’est Churchill l’Angleterre que je dirais. Tout homme naît et se forme pour une grandeur de sa vie. C’est la plus belle heure de Churchill que je dirais. Et sa plus belle heure, a été la plus belle heure de l’Angleterre. Ce sera sa gloire. Dans le granite des âges et l’amour des générations, il apparaîtra prophète d’Angleterre. Prophète de la plus belle heure d’Angleterre. Churchill d’Angleterre. Albert Cohen en 1948

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une conférence enregistrée en 2017.

Jean Guiffan, professeur agrégé d'histoire, auteur de nombreux ouvrages, notamment sur l'Irlande et sur la Bretagne, ainsi que d'une biographie intitulée Churchill, publiée aux éditions Masson.

À réécouter : Churchill "poilu"
58 min
29 min
À réécouter : La folie de Churchill
1 min