Le scénariste Stephen Desberg et le dessinateur Johan de Moor ont décidé de raconter la vie de Peter Grant, ancien catcheur, cascadeur, videur et acteur. - JOHAN DE MOOR, CASTERMAN : LIONEL CHOUIN, FUTUROPOLIS
Le scénariste Stephen Desberg et le dessinateur Johan de Moor ont décidé de raconter la vie de Peter Grant, ancien catcheur, cascadeur, videur et acteur. - JOHAN DE MOOR, CASTERMAN : LIONEL CHOUIN, FUTUROPOLIS
Le scénariste Stephen Desberg et le dessinateur Johan de Moor ont décidé de raconter la vie de Peter Grant, ancien catcheur, cascadeur, videur et acteur. - JOHAN DE MOOR, CASTERMAN : LIONEL CHOUIN, FUTUROPOLIS
Publicité
Résumé

En consacrant leurs nouvelles bandes dessinées à Peter Grant et Malcolm McLaren, Desberg et de Moor d'une part, Leduc, Eynard et Chouin d'autre part, prennent le rock par la bande. Leurs portraits sont aussi ceux d'une époque.

En savoir plus

Tous les amateurs de rock connaissent Led Zeppelin. Mais bien peu savent que derrière la bande de Jimmy Page et Robert Plant se tenait un géant obèse, barbu, au front dégarni, Peter Grant

Le scénariste Stephen Desberg et le dessinateur Johan de Moor ont décidé de raconter cet ours, ancien catcheur, cascadeur, videur, acteur, qui pouvait vendre n’importe quoi et qui avait découvert et réuni les Sauvages animaux. Car dans cette BD, si le public, les journalistes, les patrons des maisons de disques ou les organisateurs de concerts ont le visage de Monsieur et Madame Tout-le-monde, les rockers, eux, sont des bêtes. Un loup fait hurler sa guitare. Un lion rugit micro en main. Un zèbre tape comme un sourd sur sa batterie. Et le puma tient la basse.

Publicité

"Nous avions 20 ans dans les années 1970. Nous avons intensément vécu cette décennie de folie."

Johan de Moor retrouve les couleurs psychédéliques qui animaient l’époque. Desberg compile les anecdotes qui ont émaillé la carrière de l’homme qui a inventé le métier de manager. Son ours abuse du miel, comme son modèle accro à la cocaïne.

A lire en écoutant Black Dog de Led Zeppelin : Les Sauvages animaux, aux éditions Casterman.

Provocateur et visionnaire

De leur côté, Manu Leduc, Marie Eynard et Lionel Chouin publient Malcolm McLaren, l’art du désastre. Soit, la vie et l’œuvre d’un anglais à qui l’on doit, entre autres, le punk et les Sex Pistols. Dessin acéré comme une lame de rasoir et planches saturées de trames flashy, il ne manque pas un T-shirt déchiré ni une épingle à nourrice. Vous croiserez Johnny Rotten, Sid Vicious, Vivienne Westwood, Patti Smith et Richard Hell.

Malcolm Mclaren, l’art du désastre, aux éditions Futuropolis.

Références

L'équipe