Olivier Debargue, le directeur délégué aux achats de Paris 2024, accueille Théo Curin au siège du Comité d'organisation des Jeux de Paris, en Seine-Saint-Denis.
Olivier Debargue, le directeur délégué aux achats de Paris 2024, accueille Théo Curin au siège du Comité d'organisation des Jeux de Paris, en Seine-Saint-Denis. - FABRICE RIGOBERT / RADIO FRANCE
Olivier Debargue, le directeur délégué aux achats de Paris 2024, accueille Théo Curin au siège du Comité d'organisation des Jeux de Paris, en Seine-Saint-Denis. - FABRICE RIGOBERT / RADIO FRANCE
Olivier Debargue, le directeur délégué aux achats de Paris 2024, accueille Théo Curin au siège du Comité d'organisation des Jeux de Paris, en Seine-Saint-Denis. - FABRICE RIGOBERT / RADIO FRANCE
Publicité

Demain les Jeux est un nouveau rendez vous en compagnie de Théo Curin, athlète paralympique aux JO de Rio. Avec lui, nous entrons dans les coulisses des JO de Paris.

Le nageur paralympique Théo Curin, médaillé d'argent aux championnats du monde de natation handisport en 2017, nous plonge dans la préparation des Jeux de Paris. Avec lui, nous parcourons les coulisses des JO 2024.

Pour ce premier rendez vous nous partons à la découverte du siège du Comité d'organisation des Jeux olympiques (Cojo), en Seine Saint Denis. Théo y retrouve le directeur délégué aux achats de Paris 2024, Olivier Debargue : "On fait de ce site, le siège du Cojo, un laboratoire où on teste un certain nombre de solutions innovantes et responsables qui nous permettent ensuite de déployer notre stratégie sur tous les autres sites."

Publicité

Le siège du Cojo est un laboratoire

Le bâtiment est au plus haut niveau des standards énergétiques : 6 000 mètres cubes de bois et de béton, des récupérations d'eau fluviales, de l'énergie verte et de la biodiversité sur son toit.

Théo et Olivier visitent ensemble la cantine - aux Jeux de 2024 à Paris, 13 millions de repas seront servis - et les bureaux de la direction du comité d'organisation qui sont ouverts plateau par plateau : de 400, les occupants sont passés à 850 et ils peuvent aller jusqu'à plus de 2000.

L'équipe

Fabrice Rigobert
Journaliste