L'intérieur de la future Arena de la porte de la Chapelle, où après les Jeux, s'intallera le Paris Basket Club.
L'intérieur de la future Arena de la porte de la Chapelle, où après les Jeux, s'intallera le Paris Basket Club. - FABRICE RIGOBERT / RADIO FRANCE
L'intérieur de la future Arena de la porte de la Chapelle, où après les Jeux, s'intallera le Paris Basket Club. - FABRICE RIGOBERT / RADIO FRANCE
L'intérieur de la future Arena de la porte de la Chapelle, où après les Jeux, s'intallera le Paris Basket Club. - FABRICE RIGOBERT / RADIO FRANCE
Publicité

La future Arena se construit porte de la Chapelle, pour les Jeux de Paris 2024 et, après, pour un club de basket et des concerts.

Théo Curin, vice-champion du monde de para-natation, nous fait entrer chaque semaine dans les coulisses de la préparation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Cette semaine, visite de la future Arena, située porte de la Chapelle, au nord de Paris.

Théo Curin en compagnie de Pénéloppe Hureau, directrice adjointe des programmes de la Solidéo, la société de livraison des ouvrages olympiques.
Théo Curin en compagnie de Pénéloppe Hureau, directrice adjointe des programmes de la Solidéo, la société de livraison des ouvrages olympiques.
- FABRICE RIGOBERT / RADIO FRANCE

Cet équipement accueillera 8000 spectateurs pour les épreuves sportives, et par la suite, 9000 places en configuration concert ou spectacle. Théo y retrouve Pénéloppe Hureaux, adjointe à la directrice des programmes de la Solideo, la société de livraison des ouvrages olympiques : "Pendant les jeux, la salle accueillera les épreuves de badminton, de gymnastique artistique, de para-badminton et de para-haltérophilie."

Publicité

Sport et événements

Devant l'Arena, Théo Curin interroge Christophe Roza, en charge des Jeux olympiques et paralympiques à la ville de Paris.
Devant l'Arena, Théo Curin interroge Christophe Roza, en charge des Jeux olympiques et paralympiques à la ville de Paris.
- FABRICE RIGOBERT / RADIO FRANCE

Le bâtiment comprend une toiture à la fois acoustique et végétalisable sur 6 500 m2, il sera autonome en énergie et pourra même en redistribuer dans le quartier. Christophe Rosa, délégué général adjoint pour les Jeux olympiques et paralympiques à la Ville de Paris, attend beaucoup de cet équipement :

"Ce sera un nouveau lieu emblématique du sport de haut niveau, avec le Paris Basket Ball en club résident, mais aussi un lieu d'évènementiel avec des shows, des salons ou des concerts". L'accessibilité universelle sera maximale, avec une "sensory room", et permettant une ouverture vers la porte de la Chapelle. Deux gymnases associés, également nouvellement construits, seront mis à disposition du quartier.

L'équipe

Fabrice Rigobert
Journaliste