Emmanuel Macron participe à une vidéoconférence au palais de l'Élysée à Paris, le 26 janvier 2021.
Emmanuel Macron participe à une vidéoconférence au palais de l'Élysée à Paris, le 26 janvier 2021.
Emmanuel Macron participe à une vidéoconférence au palais de l'Élysée à Paris, le 26 janvier 2021. - FRANCOIS MORI / AFP
Emmanuel Macron participe à une vidéoconférence au palais de l'Élysée à Paris, le 26 janvier 2021. - FRANCOIS MORI / AFP
Emmanuel Macron participe à une vidéoconférence au palais de l'Élysée à Paris, le 26 janvier 2021. - FRANCOIS MORI / AFP
Publicité
Résumé

En mai 2017, Emmanuel Macron a pris possession d'un palais défraîchi où règne un protocole pesant. Pendant cinq ans, le président de la République applique à ce lieu le programme qu’il a pour la France : rénover, réformer, réorganiser.

En savoir plus

Dans son livre L'Élysée, visite privée, publié le 3 mars aux éditions de l'Archipel en partenariat avec franceinfo. Julie Marie-Leconte raconte le changement de décor voulu par le président de la République. "Le besoin de prendre possession des lieux était impérieux", raconte un collaborateur actuel du président.

Les travaux de rénovation de la salle des Fêtes du Palais de l'Élysée sont entamés. Sauf qu'entre la validation des travaux et leur exécution, de l'eau a coulé sous les ponts. Le chantier est lancé alors que commence à gronder la crise des "gilets jaunes". "Sur le moment, ça m'a fait très mal", raconte Isabelle Stanislas, l'architecte qui a conçu la nouvelle salle des Fêtes. Elle ne s'était jamais confié au micro sur la manière dont elle a vécu les attaques. Baptiste Gohard, l'un des artisans qui est intervenu sur le chantier, raconte aussi les coulisses des travaux.

Publicité
"L'Élysée, visite privée" de la journaliste Julie Marie-Leconte, publié le 3 mars 2022 aux éditions de l'Archipel en partenariat avec franceinfo.
"L'Élysée, visite privée" de la journaliste Julie Marie-Leconte, publié le 3 mars 2022 aux éditions de l'Archipel en partenariat avec franceinfo.
- FRANCEINFO / L'ARCHIPEL

Quel héritage les Macron laisseront-ils à leurs successeurs ?

Emmanuel Macron a revu de fond en comble la décoration du palais, plus moderne. L'organisation des services a aussi été repensée. Parce que ce palais d'Evreux, initialement, n'a pas été conçu comme un lieu de travail. Emmanuel Macron le voulait “plus efficace”. Donc modernité et efficacité. Et en même temps, Emmanuel Macron s'est quand même appuyé sur les codes du passé. On a pu penser que la "start up nation" investissait l'Élysée, mais pas du tout : il n'était pas question non plus de bousculer les usages ou le protocole. L'immixtion de youtubeurs n'a pas chassé les huissiers à chaîne. Les maîtres d'hôtel servent toujours à la française  et il est toujours interdit de fouler le gravier de la cour d'honneur.

Dans cet épisode, Guillaume Daret, grand reporter au service politique de France Télévisions, raconte en parallèle les transformations opérées au Fort de Brégançon. Et Ludovic Piedtenu, correspondant de Radio France en Allemagne, fait le parallèle avec le fonctionnement de la Chancellerie.

Retrouvez "Élysée, la bataille" également sur l'application Radio France, et d'autres applications de podcast comme Spotify, Deezer ou Apple podcasts.

Références

L'équipe

Neïla Latrous
Production