"L'Envol" de Pietro Marcello.
"L'Envol" de Pietro Marcello. - CG CINEMA
"L'Envol" de Pietro Marcello. - CG CINEMA
"L'Envol" de Pietro Marcello. - CG CINEMA
Publicité

Lorrain Sénéchal évoque les sorties cinéma de la semaine avec Thierry Fiorile et Matteu Maestracci : "L'Envol" de Pietro Marcello et "Les Cyclades" de Marc Fitoussi.

Avec L'Envol, Pietro Marcello qui avait signé une adaptation très personnelle de Martin Eden de Jack London, s'inspire ici du roman Les Voiles écarlates de l'écrivain soviétique Alexandre Grine en le transposant dans la France de l'après Première Guerre mondiale.

Raphaël Thiéry, acteur au physique massif mais au jeu subtil, est un soldat qui revient dans son village où sa femme est morte dans des circonstances troubles. Sa fille est élevée dans une ferme par une matrone, Noémie Lvovsky, qui règne sur une cour des miracles, communauté de vies cabossées comme les affectionne Pietro Marcello.

Publicité

À l'ombre d'un village à la violence sournoise, la relation père-fille est sublimée, lui menuisier, elle pianiste. Il y a du Pinocchio dans L'Envol, mais aussi du Jacques Demy, car Juliette Jouan, jeune musicienne normande et novice au cinéma, chante. Elle est la révélation de ce film littéraire, mais aussi inclassable.

Les Cyclades de Marc Fitoussi

Blandine et Magalie étaient inséparables à l'adolescence, et fans de la bande originale du Grand Bleu, composée par Eric Serra. Elles avaient le projet de partir à Amorgos sur les lieux de tournage du film, mais le temps a passé, elles se sont perdues de vue, et Blandine - Olivia Côte - est une femme un peu coincée, qui fait un travail ennuyeux, et qui vit avec son fils ado, en restant traumatisée par son divorce.

Un jour, elle revoit Magalie, Laure Calamy, qui à l'inverse est insouciante et délurée, drague, boit, chante et danse en public, et elles finissent par aller en Grèce pour enfin faire ce voyage, et comme vous vous en doutez, plusieurs péripéties vont intervenir.

On retrouve donc dans le film une Laure Calamy en mode tornade, comme dans _Antoinette dans les Cévenne_s, qui lui avait valu le César de la meilleure actrice en 2021, et dans lequel elle partageait déjà l'affiche avec Olivia Côte.

L'équipe