Une route inondée à Montpellier (Hérault), le 6 septembre 2022.
Une route inondée à Montpellier (Hérault), le 6 septembre 2022. - RICHARD DE HULLESSEN / MAXPPP
Une route inondée à Montpellier (Hérault), le 6 septembre 2022. - RICHARD DE HULLESSEN / MAXPPP
Une route inondée à Montpellier (Hérault), le 6 septembre 2022. - RICHARD DE HULLESSEN / MAXPPP
Publicité

Chaque samedi, l'hydrologue Emma Haziza et la journaliste Salomé Saqué vous proposent un rendez-vous lucide sur l’environnement. Dans ce nouvel épisode, elles expliquent le phénomène des crues et inondations, qui s'intensifie au rythme du réchauffement climatique.

Après un été caniculaire, l'Hérault et le Gard ont été touchés par des pluies diluviennes, au point de passer en vigilance rouge. Ce n'est que le début d'une période redoutée cette année : celle des crues et des inondations. Les dégâts humains et matériels que cela implique pourraient pourtant en grande partie être évités.

>> S'abriter sous un arbre, porter des semelles en plastique ou ne pas répondre au téléphone... On a vérifié cinq idées reçues sur les orages

Publicité

Les fortes précipitations, qui rencontrent un sol très sec incapable d'absorber toute l'eau pourraient bien entraîner des inondations particulièrement importantes en cette année 2022, marquée par la sécheresse en France. Dans ces conditions, il est particulièrement important d'informer les populations qui se trouvent dans des zones à risque, pour apprendre à réagir en cas de danger.

Les gestes sont simples, et pourraient éviter des accidents et des décès récurrents : ne pas prendre la voiture, ne pas aller chercher ses enfants à l'école, ne jamais aller en sous-sol, ni dans sa cave, ni dans un parking souterrain... Une fois à l'abri, suivre l'évolution de la situation via la radio ou les réseaux sociaux. La diffusion massive de ces informations permettrait de développer une "culture du risque" qui doit se coupler à une urbanisation plus intelligente : il ne faut plus construire dans les zones inondables.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.