©
©
©
Publicité
Résumé

Les drones entrent dans notre vie, mais de quelle manière ? C'est un dossier en partenariat avec Le Parisien Magazine, en kiosque depuis ce matin. Michel Polacco, spécialiste des questions aéronautiques à Radio France, publie Drones, l'aviation de demain, chez Privat.

En savoir plus

L'appellation drones concerne tous les appareils dirigés à distance. Cela peut-être un sous-marin, un véhicule terrestre, un ballon..., explique Michel Polacco, spécialiste des questions aéronautiques à Radio France. "Le drone est un appareil dont le pilote, le manipulateur, n'est pas à bord. Le drone peut avoir des usages divers et peut avoir la taille d'une guêpe comme celle d'un Airbus A320, il peut avoir une autonomie de quelques minutes, comme de plusieurs semaines. "

Tout le monde peut posséder un drone à condition de respecter certaines règles. La réglementation considère qu'en dessous de 50m sol vous êtes dans l'espace privé, hors de l'espace aérien. Vous pouvez être chez vous, vous pouvez le piloter à vue, ou hors de vue.

Publicité

Les drones civils sont utilisés à des fins diverses : aéromodélisme, surveillance de l'environnement, lutte anti-incendie, sylviculture, pour des usages agricoles, cinématographiques, télévisuels, cartographiques, dans la surveillance des ouvrages urbains...

Une autorisation est nécessaire lorsque le drone dépasse une certaine taille, ou lorsque l'on s'en sert dans un espace aérien. Sans dérogation, il faut voler dans les zones d'essais comme celles de Bordeaux, des Landes et du Bordelais.

Les drones militaires servent pour la surveillance, détection, observation, transmission d'information, et vont évoluer vers le ciblage. Il est également possible d'équiper les drones d'armes ou de missiles.

Drones, l'aviation de demain , de Michel Polacco, chez Privat

Références

L'équipe