Publicité

14 trucs sexistes qui semblent tout droit sortis des années 1970 et qu'on a glanés en 2021

Par
Des publicités ou produits repérés par le compte Twitter Pépite Sexiste.
Des publicités ou produits repérés par le compte Twitter Pépite Sexiste.

Des consignes de lavage "pour maman", une femme nue pour vendre du carrelage ou des appartements, une montre spéciale vaisselle pour les femmes : l'année 2021 aura (à nouveau !) été ensevelie sous une avalanche de pubs, remarques, blagues et consignes sexistes. Elles font partie du quotidien.

Le 8 mars dernier, nous vous partagions 10 faits sexistes qui s'étaient déjà produits en France en 2021. Neuf mois plus tard, et alors que le mouvement #MeToo a connu une nouvelle année très intense, le sexisme est encore prégnant dans notre quotidien. Il est particulièrement visible sur les objets de consommation, stars des campagnes publicitaires où les clichés ont la vie dure. Depuis trois ans, l'infatigable compte Twitter @ PepiteSexiste publie les trouvailles des internautes dans les supermarchés, restaurants, dans la rue… Nous avons constitué un florilège 2021

Le même modèle de rasoir plus cher pour les femmes

Mise en lumière en 2014 par le collectif féministe Georgette Sand, la taxe rose fait référence au fait que les femmes paient plus cher des produits de consommation, notamment les produits de beauté. Les marques créent un design spécial "femmes" pour un shampoing, un déodorant ou une brosse à dent, pour en augmenter le prix. Exemple ici avec les rasoirs : 20 centimes de différence entre le modèle "homme" et le modèle "femme", qui présentent les mêmes fonctionnalités. 

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Cette taxe ne s'applique pas qu'aux femmes : elle est visible dès le plus jeune âge, avec une différence de prix entre les jouets pour filles et ceux pour garçons. Le modèle rose de cet appareil photo par exemple, est vendu 17% plus cher que le modèle bleu

En 2015, à la suite d'une étude sur la taxe rose, le gouvernement conclut "qu’un phénomène global de “woman tax” n’est pas avéré, les disparités entre sexes pouvant être défavorables aux hommes ou aux femmes selon les produits". Il note tout de même que la différenciation genrée des produits, "au-delà d'entretenir des stéréotypes" est "à l'origine d'un surcoût". Aux États-Unis, à New York et en Californie, le phénomène a été reconnu et une législation interdit désormais de facturer un service plus cher selon le sexe. 

"Appelle plutôt maman" sur les consignes de lavage

De petites indications sur le revers d'un pull ou d'un bonnet, dont nous ne soupçonnions même pas l'existence. Le marque Cabaïa indique sous les consignes de lavage d'un de ces produits, "But better call mom", "mieux vaut appeler maman". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Ou "demande à ta femme"...

On a trouvé plus agressif encore. La boutique T-shirt Mania qui écrit sur l'étiquette "Lavage en machine à 30°, à l'envers (...) repassage sur l'envers. Ou demande à ta mère, ta femme, ou apprends à le faire !" Grâce au signalement du compte @Pepitesexiste, la marque s'est engagée à modifier l'étiquette, une fois son stock écoulé. 

Une montre imperméable "pour faire la vaisselle mesdames"

Côté lessive, les marques et donc les femmes ne sont pas en reste. Voici une montre imperméable, avec laquelle "vous mesdames, vous pourrez sans aucune difficulté faire la vaisselle ou la lessive". Un adoucissant qui " révèle votre féminité", ou encore l'indémodable publicité pour les machines à laver le jour de la fête des mères. 

Une menace d'agression sexuelle sur un tee-shirt, à la cool

Niveau sexisme, les sites internet et sociétés de flocage, qui personnalisent vos mugs et t-shirt, restent en pointe. Ainsi, en guise de cadeau de Noël, le site Tunetoo a proposé à la journaliste Constance Vilanova un t-shirt "Si tu touches ma barbe, je te touche les seins".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Au restaurant : "soit belle et tais-toi"

Le sexisme du quotidien ne s'arrête pas aux portes des magasins. Une internaute révèle le dessin sur le porche intérieur d'un restaurant parisien : deux angelots tenant un miroir, sur lequel il est écrit : "Sois belle et tais-toi". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Soupe rose pour les filles, soupe bleue pour les garçons

Toujours en cuisine, le bleu et le rose n'ont pas dit leur dernier mot. De plus en plus rejetées côté jouets, les couleurs genrées s'attaquent à la soupe ! 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

En avril dernier, nous vous parlions de la manière dont la sexualisation de l'alimentation perpétue les stéréotypes hommes/femmes. 

Les outils c'est forcément pour le mari

Face aux ustensiles de cuisine pour les femmes, les outils. Les marques adorent les associer à l'appareil génital masculin. Chez maxoutil.com, on prend la métaphore au pied de la lettre, et c'est gênant, en plus d'être sexiste :  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Une femme à moitié nue pour poser du carrelage

Faire poser une femme en bikini ou à moitié nue pour vendre du carrelage ou des ampoules, dépassé ? Pas vraiment, à en croire le spécialiste de la salle de bain Aubade. Cette publicité sillonne la France accolée aux camions des artisans, mais elle figure aussi en tête du site web de la marque. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Une femme presque nue pour vendre de l'immobilier de luxe

Si les femmes peuvent faire vendre du carrelage, elles ne peuvent pas en poser, comme le rappelle cette notice. En revanche, peut-être peuvent-elles pousser à l'achat d'un bien immobilier de luxe…

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Voyez encore, un corps nu et sexualisé pour récupérer des ampoules ou acheter des pâtisseries au Luxembourg. 

Des hommes nus pour dérouler du papier hygiénique

La marque de papier toilettes Renova a elle tenté de renverser la tendance en utilisant le corps d'hommes nus et sans tête pour vendre ses rouleaux. Les associations féministes comme les Chiennes de Gardes n'ont pas tardé à rappeler que le sexisme ne concernait pas uniquement les femmes

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

À Strasbourg, le collectif "Résistance à l'agression publicitaire", a décidé de "rhabiller" ces hommes en recouvrant les affiches le 29 mai dernier.

Une caissière mais pas de caissier

L'hôtesse de caisse sera-t-elle toujours une femme ? Chaque année apporte son lot d'annonces qui entretiennent les stéréotypes. Ici Franprix, qui s'est tout de même très vite manifesté pour modifier cette affiche. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Un look covid-girly pour les femmes

On aimerait se dire que le sexisme recule, que les marques font attention sur les nouveaux objets du quotidien. À moins que le masque rose ne fasse vendre ?

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les Soldes, bastion du sexisme ordinaire

Temple de la consommation, les Soldes constituent un moment privilégiée pour les marques pour tenter de vendre, quitte à "dominer" les femmes. Cette photo a été prise chez Auchan à Leers, dans le Nord de la France, le 21 janvier 2021, selon le compte @Pepitesexiste. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Six mois plus tard, le centre commercial Cœur de Ville de Cholet suivait avec une campagne de publicité polémique. Une femme heureuse à l'idée d'aller faire des boutiques, libérée après avoir préparé pour son mari "tout ce qu'il faut pour diner dans le frigo". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Cet article ne recense qu'une infime partie du sexisme qui inonde notre quotidien. Toutefois, certaines entreprises et fédérations prennent des mesures pour tenter de lutter contre ce phénomène. Ce sont les bonnes nouvelles sur le front du sexisme en 2021.