Baromètre présidentiel : quel candidat a tiré son épingle du jeu sur les réseaux sociaux en janvier ?

Publicité

Baromètre présidentiel : quel candidat a tiré son épingle du jeu sur les réseaux sociaux en janvier ?

Par
Les propositions d'Éric Zemmour, Fabien Roussel et Jean-Luc Mélenchon ont fait réagir les internautes en janvier.
Les propositions d'Éric Zemmour, Fabien Roussel et Jean-Luc Mélenchon ont fait réagir les internautes en janvier.
© AFP

France Inter et Visibrain publient leur deuxième baromètre des réseaux sociaux des candidats à la présidentielle. En janvier, Éric Zemmour reste le candidat qui fait le plus réagir les internautes mais moins qu'en décembre. Jean-Luc Mélenchon gagne le plus d'abonnés.

Nouvelle candidature, retrait, parrainages... le mois de janvier a été chargé en actualité politique. Pour mesurer quel candidat à la présidentielle a tiré son épingle du jeu sur les réseaux sociaux, France Inter et Visibrain plateforme de veille des médias sociaux, publient le deuxième numéro de leur baromètre des comptes des candidats à la présidentielle. 

Comme pour le baromètre du mois de décembre, les comptes Twitter, Facebook, Instagram, Youtube et TikTok de 14 candidats ont été scrutés : Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, Valérie Pécresse, Éric Zemmour, Anne Hidalgo, Philippe Poutou, Yannick Jadot, Nicolas Dupont-Aignan, Florian Philippot, François Asselineau, Jean Lassalle, Nathalie Arthaud, Fabien Roussel et Christiane Taubira. Les données de cette dernière ont été prises en compte à partir de l'annonce de sa candidature, c'est-à-dire le 15 janvier. Celles d'Arnaud Montebourg ont été supprimées puisqu'il s'est retiré de la course. Celles concernant Emmanuel Macron, pressenti pour être candidat mais qui ne l'a pas officialisé, ont également été étudiées par Visibrain, à titre informatif.

Publicité

Ce baromètre est destiné à prendre la température de la campagne et à connaître les dynamiques qui s'exercent sur les réseaux sociaux. 

Zemmour candidat le plus cité sur les réseaux sociaux

Le premier indicateur s'attache à évaluer le nombre de posts dans lesquels sont cités chacun des candidats à la présidentielle, que ce soit de façon positive ou négative. Au cours du mois de janvier, ce sont Éric Zemmour, Valérie Pécresse et Jean-Luc Mélenchon qui arrivent en tête, étant cités respectivement dans 4,4 millions, 1,6 million et 1,5 million de posts. Comme lors du mois de décembre, ce sont ces trois candidats qui ont le plus animé les discussions sur Twitter, Facebook, Instagram, Youtube et TikTok. Rappelons toutefois qu'Emmanuel Macron est cité davantage de fois (plus de 7 millions de posts) mais, n'étant pas encore officiellement candidat et bénéficiant de son statut de président, il n'est pas pris en compte dans le classement. 

Par ailleurs, il est intéressant de souligner qu'être au cœur des débats sur les réseaux sociaux n'est pas toujours positif car cela peut démontrer le clivage qui existe autour des sujets, et en l'occurrence, des candidats.

Éric Zemmour occupe toujours la première marche du classement et au total, "24% des publications sur la présidentielle sont directement associées à lui", note Visibrain. Mais le nombre de posts est en recul : 4,4 millions (soit 164.000 par jour entre le 1er et le 27 janvier) contre 5,3 millions en décembre (soit 171.000 par jour entre le 1er et le 31 décembre). 

Les sujets qui lui sont associés en janvier sont :

  • Son appel à l’union des droites lancé lors de son meeting à Cannes samedi 22 janvier (11% des posts sur Éric Zemmour parlent de l’union des droites)
  • Les différents ralliements autour du candidat, et notamment celui de Guillaume Peltier, l'ancien numéro deux des Républicains (10% des posts sur Éric Zemmour)
  • Ses différents meetings à travers l’hexagone : Cannes, Saint-Quentin, Châteaudun, Les Sables d’Olonne… (9% des posts sur Éric Zemmour)
  • Son programme sur l’éducation présenté à Saint-Quentin vendredi 14 janvier (7% des posts sur Éric Zemmour)

Les mots clés qui lui sont associés sont #UnionDesDroites, #UnionDesDroites2022 ; "Ralliement", #PeltierAvecZemmour ; #Cannes, #SaintQuentin, #Chateaudun, #Sablesdolonne ; "École", #ZemmourEcole.

Avec 1.583.000 million de posts la mentionnant, Valérie Pécresse est deuxième du classement. "Une grande partie des posts citant la candidate des Républicains parlent également d'Emmanuel Macron ou d'Eric Zemmour", relève Visibrain. Ainsi, les sujets associés à Valérie Pécresse sont :

  • Emmanuel Macron, puisque des internautes et des candidats à la présidentielle comparent Valérie Pécresse au président, estimant que la candidate poursuit la même politique que le chef de l’État (25% des posts sur Valérie Pécresse)
  • Éric Zemmour, puisque plusieurs sympathisants LR ont rejoint la campagne du candidat de Reconquête ! (24% des posts sur Valérie Pécresse)
  • Les sondages, où Pécresse est régulièrement positionnée deuxième, après Emmanuel Macron (10% des posts sur Valérie Pécresse)
  • Ses propos début janvier sur le Kärcher (8% des posts sur Valérie Pécresse)

Les mots clés les plus partagés sur Valérie Pécresse sont par conséquent "Macron" ; "Zemmour" et #LRavecZemmour ; "Sondage", #ifop, #opinionway ; "Kärcher".

Jean-Luc Mélenchon est toujours en troisième position du classement et talonne Valérie Pécresse, avec 1.528.000 million de posts le citant. Les sujets qui lui sont associés sur les réseaux sociaux sont :

  • Ses différents déplacements du mois de janvier, et notamment son meeting immersif à Nantes dimanche 16 janvier (15% des posts sur le candidat)
  • Sa position sur la Primaire populaire, qu’il voit comme une "farce" (10% des posts)
  • Son opposition au pass vaccinal, expliquée notamment lors des débats à l'Assemblée nationale (8% des posts)

Par conséquent, le candidat de l'Union populaire a été régulièrement cité avec les mots clés #MelenchonNantes, #MelenchonBordeaux, #MelenchonStrasbourg, "meeting immersif" ; "Primaire populaire", "Taubira" ; "Pass vaccinal", #directAN.

Mélenchon gagne le plus d'abonnés

Le deuxième indicateur renseigne sur la popularité des candidats sur les réseaux sociaux en relevant le nombre d'abonnés gagnés sur le mois. En janvier, Jean-Luc Mélenchon est le candidat qui voit sa communauté grossir le plus, avec plus de 20.000 abonnés gagnés sur Twitter, 16.000 sur Instagram et 5.000 sur Facebook. Le pourcentage d'augmentation est peu élevé puisque le candidat insoumis dispose déjà d'une grande communauté. À l'inverse, il suffit de seulement quelques nouveaux abonnés sur les comptes des candidats peu suivis sur les réseaux sociaux pour avoir un pourcentage d'augmentation fort.

Éric Zemmour continue également sur sa lancée de décembre en gagnant de nombreux abonnés. La croissance est toutefois moins forte que le mois dernier. À souligner aussi, la percée de Fabien Roussel sur Twitter. Le candidat communiste a été au cœur de plusieurs débats sur le réseau social, notamment en raison d' une polémique sur ses propos sur la gastronomie française.

À noter que pour Christiane Taubira, les chiffres ont été étudiés à partir de l'officialisation de sa candidature à la présidentielle, le 15 janvier. Par ailleurs, à titre informatif, Emmanuel Macron a gagné 57.423 followers sur Twitter (+0,76%), 1.371 abonnés sur Facebook (+0,03%) et 3.466 abonnés sur Instagram (+0,12%). 

Zemmour est le candidat qui fait le plus réagir les internautes

Le troisième indicateur de notre baromètre concerne le nombre moyen d'interactions (likes sur Instagram, TikTok et YouTube, retweets, réactions sur Facebook) par publication. C'est Éric Zemmour qui arrive en tête avec en moyenne 2.029 interactions sous chacun de ses posts publiés en janvier mais c'est moins qu'en décembre (3.115). Suivent Florian Philippot, avec en moyenne 1.772 interactions par post, et Jean-Luc Mélenchon, avec en moyenne 1.716 interactions par publication. Ce taux d'engagement moyen de ces deux candidats est en hausse par rapport à janvier. 

À noter : un nombre important d'interactions ne signifie pas forcément une adhésion aux propos du candidat.

À titre indicatif, le taux d'engagement moyen des comptes d'Emmanuel Macron est de 7.106 réactions par post publié.

La publication Facebook liée à la présidentielle qui a suscité le plus de réactions

Le dernier indicateur de notre baromètre concerne les publications liées à la présidentielle qui ont suscité le plus de réactions sur chacune des plateformes.

En janvier, la publication qui a fait le plus réagir sur Facebook est une vidéo du candidat Nicolas Dupont-Aignan, postée le 16 janvier. Le chef de file de Debout la France y réagit au vote par les députés du pass vaccinal. Depuis le début de la crise sanitaire, Nicolas Dupont-Aignan se pose en fervent opposant à la gestion de crise du gouvernement et particulièrement au déploiement des vaccins contre le Covid-19. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

La vidéo liée à la présidentielle la plus likée sur Youtube

Sur Youtube, la vidéo liée à la présidentielle la plus likée est l'entretien d'Éric Zemmour dans l'émission spéciale présidentielle 2022 du 12 janvier sur BFMTV. La vidéo a été vue plus d'1,3 million de fois sur la chaîne Youtube du candidat et likée plus de 31.000 fois.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La vidéo TikTok sur la présidentielle la plus likée

Sur TikTok, comme en décembre, c'est Jean-Luc Mélenchon qui s'impose, avec un extrait vidéo de son discours à l'Assemblée nationale, contre le pass vaccinal. La vidéo, publiée le 4 janvier, est relativement longue pour TikTok (2 min 28) mais elle a séduit plus de 806.000 personnes et a été vue plus de 5,8 millions de fois.

Le tweet lié à la présidentielle le plus partagé

Le tweet lié à la présidentielle qui a fait le plus réagir concerne la condamnation d'Éric Zemmour pour complicité d'injure raciale et de provocation à la haine. Un twittos commente cette décision de justice en pointant une différence de traitement : "Condamné encore une fois mais pourtant il peut se présenter aux présidentielles... Pendant qu'à La Poste il te demande un casier vierge pour être facteur." Le tweet a été liké plus de 63.000 fois et retweeté plus de 15.000 fois.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Le post Instagram sur la présidentielle le plus liké

Sur Instagram, c'est une proposition de Fabien Roussel qui a suscité le plus de likes en janvier. Le compte GossipRoomOff indique que le candidat communiste propose la gratuité du permis de conduire pour les moins de 25 ans. Résultat : plus de 121.000 j'aimes.

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.