Publicité

Baromètre présidentiel : quel candidat agite le plus les réseaux sociaux en février ?

Par
Emmanuel Macron, Éric Zemmour et Jean-Luc Mélenchon sont les candidats les plus cités en février sur les réseaux sociaux
Emmanuel Macron, Éric Zemmour et Jean-Luc Mélenchon sont les candidats les plus cités en février sur les réseaux sociaux
© AFP

Pris entre la présidence française de l'UE et la guerre en Ukraine, Emmanuel Macron n'a pas officialisé sa candidature. Mais ces événements lui offrent une campagne en parallèle et cela se vérifie sur les réseaux sociaux puisqu'il est le candidat le plus cité en février, d'après le baromètre France Inter/Visibrain.

France Inter et Visibrain, plateforme de veille des médias sociaux, publient le troisième numéro de leur baromètre des comptes des candidats à la présidentielle. Il est consacré à l'activité en ligne des candidats sur le mois de février (du 1er au 25 février).

Comme pour le baromètre du mois de janvier, les comptes Twitter, Facebook, Instagram, Youtube et TikTok de 14 candidats déclarés ont été scrutés : Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, Valérie Pécresse, Éric Zemmour, Anne Hidalgo, Philippe Poutou, Yannick Jadot, Nicolas Dupont-Aignan, Florian Philippot, François Asselineau, Jean Lassalle, Nathalie Arthaud, Fabien Roussel et Christiane Taubira. Si Emmanuel Macron n'a pas encore officialisé sa candidature, celle-ci ne fait plus de doute. Ses données ont donc également été étudiées par Visibrain. Il faut toutefois garder à l'esprit que son statut de président lui offre une notoriété et une visibilité particulières, à prendre en compte dans l'analyse des résultats.

Publicité

Ce baromètre est destiné à prendre la température de la campagne et à connaître les dynamiques qui s'exercent sur les réseaux sociaux.

Emmanuel Macron et Éric Zemmour sont les candidats les plus cités

Notre premier indicateur s'intéresse au nombre de messages mentionnant les candidats. En février, comme les mois précédents, on retrouve Emmanuel Macron, Éric Zemmour, Jean-Luc Mélenchon et Valérie Pécresse en tête du classement. Les deux premiers sont loin devant, cités chacun dans près de 7 millions de posts. 

Avec la crise sanitaire, la présidence française de l'Union européenne et désormais la guerre en Ukraine, le président ne s'est toujours pas déclaré candidat à sa succession et n'a pas pleinement lancé sa campagne. Mais avec ces actualités internationales, Emmanuel Macron occupe le terrain, et cela se confirme sur les réseaux sociaux. Avec 6.950.958 posts publiés à son sujet, Emmanuel Macron représente 30% des publications sur la présidentielle.

Le principal sujet de discussion des messages mentionnant le président est la guerre en Ukraine. 14% des posts citant Emmanuel Macron sont consacrés à ce sujet. Les autres messages concernent le "convoi de la liberté" et les manifestations anti pass-vaccinal (8% des posts concernant Emmanuel Macron) ou encore l'affaire Alstom (5% des posts). Enfin, si Emmanuel Macron n'a pas lancé sa campagne, ses soutiens l'ont fait pour lui. Un site Internet a été créé et des affiches ont été placardées dans plusieurs villes. Une mobilisation qui commence à se voir sur les réseaux sociaux. "Les mouvements de soutien envers le président sortant, timides jusqu’à présents, s’intensifient ce mois-ci (3% des posts). Ils prennent forme via des hashtags comme #Macron2022, #5ansdeplus ou encore #AvecVous, et génèrent 2 fois plus de posts que le mois dernier", note Visibrain.

Avec 6.858.638 posts publiés à son sujet, soit une augmentation de 55% par rapport à janvier, Éric Zemmour se retrouve au coude-à-coude avec Emmanuel Macron. Le candidat Reconquête! est principalement cité pour ses meetings (11% des posts sur Éric Zemmour) et ses nombreuses interviews dans les médias (10% des posts). Prudence toutefois dans l'analyse de ces données puisqu' une enquête du journal Le Monde a révélé que la présence en ligne des soutiens du candidat était gonflée artificiellement par des programmes informatiques. "On fait tout à la main, on n'a pas besoin de robots", a contesté à ce sujet Samuel Lafont, interrogé par l'AFP.

Jean-Luc Mélenchon complète le podium. "Tout comme pour Éric Zemmour, Jean-Luc Mélenchon se hisse davantage dans les conversations ce mois-ci. Le volume de messages publiés sur le leader de la France Insoumise augmente de 77% comparé à janvier, soit 2.711.287 publications au total", révèle Visibrain. Les principaux sujets de discussion autour du candidat insoumis sont ses interventions dans les médias (18% des posts sur Jean-Luc Mélenchon), ses meetings et le sujet des violences policières (6% des posts) après que Jean-Luc Mélenchon a qualifié la police de "violente" fin janvier dans l’émission "Face à Baba" sur C8. La candidate des Républicains Valérie Pécresse est juste derrière, avec 2.266.726 messages la mentionnant.

À noter : être au cœur des débats sur les réseaux sociaux n'est pas toujours positif car cela peut démontrer le clivage qui existe autour des sujets, et en l'occurrence, des candidats.

Emmanuel Macron gagne le plus d'abonnés

Le deuxième indicateur de notre baromètre concerne le nombre d'abonnés gagnés par chacun des candidats sur Facebook, Twitter et Instagram. Avec 101.731 abonnés en plus, Emmanuel Macron est la personnalité politique qui connait la plus forte augmentation sur les réseaux sociaux en février. La hausse est particulièrement marquée sur Twitter avec 75.000 followers gagnés en un mois. Il faut toutefois nuancer cette augmentation dans le cadre de la présidentielle et la remettre en perspective avec le début de la présidence française de l'UE et la guerre en Ukraine, qui ont pu faire gagner un grand nombre d'abonnés étrangers au président. 

Derrière, Jean-Luc Mélenchon continue d'accroitre sa communauté sur les trois réseaux sociaux, suivi par Éric Zemmour.

Preuve que la campagne s'est accélérée au mois de février, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Éric Zemmour ont gagné à eux trois 259.543 nouveaux abonnés, contre 146.000 en janvier.

À noter : les candidats moins suivis enregistrent plus facilement des évolutions importantes, même si leur nombre de followers gagnés peut être inférieur à celui des comptes très suivis.

Emmanuel Macron publie peu mais fait le plus réagir

Le troisième indicateur de notre baromètre indique le nombre d'interactions (likes sur Instagram, TikTok et YouTube, retweets, réactions sur Facebook) que suscitent chaque des messages publiés par les comptes des candidats. Emmanuel Macron est la personnalité la moins active sur les réseaux sociaux de tous les candidats (141 publications) mais c'est lui qui suscite le plus de réactions en février, avec en moyenne 3.160 interactions par post publié. 

Derrière, Jean-Luc Mélenchon devance de peu Éric Zemmour, avec en moyenne 2.380 interactions sur ses publications, soit une évolution de +39% par rapport à janvier, contre 2.302 pour Éric Zemmour.

À noter : un nombre important d'interactions ne signifie pas forcément une adhésion aux propos du candidat, les commentaires pouvant être négatifs. 

La publication Facebook liée à la présidentielle qui a suscité le plus de réactions

Sur Facebook, la publication qui a suscité le plus de réactions est un post de Marine Le Pen qui déclare "Élue présidente, je mettrai les délinquants en prison et les délinquants étrangers dans l'avion !" Ce post a suscité 32.000 réactions, en grande majorité des mentions "j'aime" et "j'adore".

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

La vidéo liée à la présidentielle la plus likée sur Youtube

Sur Youtube, la vidéo la plus likée est celle du meeting d'Eric Zemmour à Lille. Elle recueille plus de 37.000 mentions "j'aime".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La vidéo TikTok sur la présidentielle la plus likée

Comme lors des précédents baromètres, c'est Jean-Luc Mélenchon qui cartonne le plus de TikTok mais cette fois-ci, la vidéo ne vient pas directement du compte du candidat mais d'un internaute. Ce dernier a fait un montage à partir du débat ente Jean-Luc Mélenchon et Eric Zemmour sur C8 à propos de "l'assimilation des musulmans" à la France voulue par le candidat Reconquête. La vidéo a été likée plus de 803.000 fois.

Le tweet lié à la présidentielle le plus partagé

Sur Twitter, la publication qui a le plus fonctionné est celle d'un internaute qui raconte que son frère et sa mère vont ensemble à Lille, l'un pour assister au meeting d'Eric Zemmour, l'une pour participer "à la manif anti-Zemmour". "J'imagine pas l'ambiance dans la voiture", s'amuse le twittos. Le post a été retweeté 14.000 fois et liké 122.000 fois.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Le post Instagram sur la présidentielle le plus liké

Sur Instagram, c'est le post du compte GossipRoomOff qui est le message lié à la présidentielle le plus liké sur cette plateforme en février. Le compte relaye la proposition d'Eric Zemmour de construire des murs "à toutes les frontières des pays européens". La publication enregistre plus de 67.000 likes.

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.