Publicité

Une panne mondiale touche la messagerie WhatsApp pendant quelques heures

Par
La messagerie WhatsApp est victime d'une panne mondiale ce mardi matin.
La messagerie WhatsApp est victime d'une panne mondiale ce mardi matin.
© Maxppp - Fabian Sommer

Depuis ce mardi matin, la messagerie WhatsApp est victime d'une panne mondiale. En milieu de matinée, la maison mère Meta a confirmé la panne, totalement résolue un peu avant midi.

Ça mouline. La messagerie Whatsapp, filiale du groupe américain Meta (ex-Facebook), est victime d'une panne mondiale depuis ce mardi matin, selon des milliers de signalements recensés par le site de référence DownDetector.com, et des plaintes d'utilisateurs sur les réseaux sociaux. En milieu de matinée, Meta a confirmé la panne. "Nous sommes conscients que certaines personnes ont actuellement des difficultés à envoyer des messages et nous travaillons à restaurer Whatsapp pour tout le monde aussi rapidement que possible", a dit à l'AFP un porte-parole du groupe américain.

Un peu avant 11 heures (heure française), la messagerie a progressivement commencé à se rétablir pour de nombreux utilisateurs. Meta a annoncé un peu avant midi avoir résolu la panne, présentant des excuses : "Nous avons résolu le problème et nous nous excusons pour tout inconvénient."

Publicité

Meta veut restaurer "aussi rapidement que possible"

"Les rapports des utilisateurs indiquent que Whatsapp rencontre des problèmes depuis 9h17", heure européenne, a indiqué le site DownDetector.com, qui a recensé plusieurs milliers de signalements d'internautes. Meta avait déjà été victime d'une panne géante l'an dernier.

Sur DownDetector.com, plusieurs personnes témoignent : "WhatsApp inutilisable ce matin sur Lyon", "Mes messages sont toujours en attente (horloge) depuis longtemps", "Idem sur la Martinique WathsApp ne fonctionne pas" ou encore "Ca fait que tourner je ne peux plus rien recevoir ni envoyer".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Résultat, comme pour chaque panne de ce type, des milliers d'utilisateurs se sont empressés de parler de ces bugs sur... Twitter. L'occasion pour nombre d'internautes de vérifier si cette panne est importante ou pas, mais aussi de rire de la situation.