Publicité

CBD, cannabis : les réponses aux cinq questions que vous vous posez

Peut-on consommer du CBD sans risque ?
Peut-on consommer du CBD sans risque ?
© Getty - Tinnakorn Jorruang / EyeEm

Dans des vitrines, de petits bocaux avec des fleurs de cannabis séchées : vous avez vu les boutiques de CBD fleurir dans votre rue… Mais qu'est-ce que le CBD ? À quoi sert-il ? Est-il dangereux ? Légal ? Des spécialistes vous conseillent sur le cannabidiol.

La journaliste à L’Obs Dominique Nora, l’addictologue Laurent Karila, Le botaniste Laurent Chevallier, président de l’Union des professionnels du CBD, Charles Morel, l’auteur d’un livre de cuisine au CBD, et Ivan Tozzi étaient les Invités de l’émission "Grand bien vous fasse" d’Ali Rebeihi. Ils ont répondu aux questions posées par l’explosion de la consommation du cannabidiol, composé relaxant mais non psychotrope du chanvre.

Qu’est-ce que le CBD ? 

Laurent Chevallier explique qu’il y a dans la fleur de chanvre plusieurs composants : "Le THC (tétrahydrocannabinol, la principale molécule active), CBD (cannabidiol), des canabinoides mineurs, des flavonoïdes, des terpènes… Le chanvre a une action réelle sur le corps car nous avons des récepteurs dans le cerveau."

Publicité

Laurent Karila : 'Le THC a un effet psychotrope, et est addictif, tandis que le CBD est anxiolytique, et apaisant. Il a un effet psychoactif. Comme un médicament, une plante, ou une tisane, il va avoir de petits effets sur le cerveau avec des répercussions comportementales sans conséquences."

Charles Morel précise : "Il faut savoir qu'il subsiste des traces des THC dans le CBD car ces substances sont difficiles à séparer. Mais pas plus de 0,2%."

Dominique Nora : "Il faut faire la distinction entre trois usages très différents du cannabis : 

  • Le récréatif considéré pour l'instant comme une drogue avec beaucoup de THC
  • Le CBD, qui est relaxant, un produit de bien-être
  • Et le cannabis thérapeutique qui sera vendu en pharmacie."

Quels sont les effets du CBD ? 

Dominique Nora : "Quelques gouttes de CBD avant de s'endormir aident à avoir un meilleur sommeil. Le CBD est une plante : c'est plus sain qu'un somnifère et il a zéro effet secondaire.

Laurent Karila : "Il y a tout un cortège d'effets du cannabidiol : antalgique, anti-inflammatoire, anxiolytique, antidépresseur, antipsychotique, antidélirant… Mais attention ne commencez pas par consommer, mais par consulter ! Et il n’a pas a priori d’effet addictif."

Le CBD est-il légal ? 

Ali Rebeihi rappelle que Le 23 juin dernier, la Cour de cassation a rendu un arrêt important sur le CBD : la justice ne peut juger illicite la commercialisation d'un bien légalement produit au sein de l'Union européenne comme le CBD. 

Charles Morel : "Le CBD n'étant pas un stupéfiant, c’est une marchandise qui peut circuler librement. Dès lors qu'elle est produite légalement dans un Etat membre de l'Union européenne, il peut être commercialisé en France."

Le problème explique Dominique Nora est que "le ministère de l'Intérieur, est assez frileux sur ce dossier. Il considère que c'est une porte d'entrée au THC et vers les drogues. Or c’est faux. Au contraire, les gens qui fument du CBD, l’utilisent souvent pour se déshabituer du cannabis. Mais en année préélectorale, le gouvernement veut donner des gages de fermeté envers un produit qui pourrait être assimilé à une drogue. La police déplore des difficultés plus grandes à identifier s’il s’agit de joints avec CBD ou sans. Mais la police suisse utilise déjà des tests qui révèlent en 30 secondes de quelle molécule il s’agit."

CBD est-il un produit de santé ?

Laurent Karila : "A côté du commerce du CBD, il y a de véritables recherches scientifiques. Nous travaillons sur l'effet du CBD dans les addictions comme traitement potentiel. Et on voit que même s'ils ne sont pas démontrés, il y a des signaux encourageants. Mais on ne sait pas encore : on n’a pas fait assez d’essais."

Laurent Chevallier : "On va l'utiliser contre certaines douleurs, contre la dénutrition par exemple chez les personnes âgées. Chez certaines personnes qui ont des cancers, c'est un produit de santé. Et si c'est un produit de santé, il doit rester dans la main des professionnels de santé et notamment être vendu en pharmacie. La prescription de CBD va dépendre aussi de la concentration en THC. Quand Le ratio THC CBD est élevé, le CBD a un effet plutôt antalgique et agit contre les nausées et vomissements. A l'inverse, si le ratio THC CBD est faible il a un effet anticonvulsif. Et quand c'est équilibré, on l'utilise dans les spasticités douloureuses."

Quels sont les risques du CBD ?

Ali Rebeihi : "Le comité d'experts des drogues de l'Organisation mondiale de la santé estime que le CBD ne possède aucun potentiel d'abus et qu'il est généralement bien toléré avec un bon profil de sécurité."

Laurent Karila est formel : "Même avec le cannabis avec THC, les fumeurs de joints ne passent pas aux drogues plus dures. Consommer du CBD n’est pas une porte d'entrée vers la consommation de cannabis. 

En revanche je rappelle un élément de santé publique : fumer un produit, quel qu’il soit, est nocif pour la santé. Tabac ou cannabis, peu importe, la combustion est toxique pour le sang, pour les muscles et pour les poumons. 

Il vaut mieux aller plutôt sur de la vapeur, de la vaporisation de CBD."

Laurent Chevallier : "Attention aux surpromesses ! Qui conseille les produits dans les boutiques ? Les vendeurs ne sont pas médecins. Et les risques d’incompatibilité avec des médicaments n'ont pas encore été mesurés."

🎧 ECOUTER | Grand bien vous fasse sur le CBD 

Et aussi 

  • A qui s’adresse le CBD ? Dominique Nora : "Il y a parmi les consommateurs beaucoup de personnes âgées… 8% de la population a déjà testé. Comme le CBD apaise la douleur, ce n’est donc pas un produit réservé aux bobos, mais s’adresse à tous."
  • Peut-on conduire après ? Non.
  • Comment cuisiner avec du CBD ? Oui, comme un condiment
  • Peut-on en donner à des enfants ? Non, même s'ils sont excités. 
  • Où trouver du CBD ? 1700 boutiques en France et dans 5000 bureaux de tabac.

Avec : 

  • Dominique Nora, Grand Reporter à L’Obs, autrice du dossier La déferlante CBD
  • Pr Laurent Karila, Psychiatre et addictologue à l'Hôpital Universitaire Paul Brousse à Villejuif
  • Docteur Laurent Chevallier, Nutritionniste et botaniste  
  • Charles Morel, Président de l’Union des professionnels du CBD
  • Ivan Tozzi : auteur de “Et ajoutez un soupçon de CBD", First Editions