Publicité

Comment fonctionne COVAX, le programme qui distribue des doses de vaccins aux pays pauvres ?

Par
Doses de vaccins contre la Covid-19 acheminées à Madagascar en mai 2021
Doses de vaccins contre la Covid-19 acheminées à Madagascar en mai 2021
© AFP - Mamyrael

C'est via ce programme mondial que Joe Biden fera notamment don de 500 millions de doses de vaccins pour les pays pauvres. Mis en place il y a un an, COVAX permet d'acheminer des doses en Afrique, à Madagascar, ou encore en Inde.

Le programme COVAX, lancé par l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) mi-2020, a pour objectif de distribuer des millions de doses de vaccins dans les pays en difficultés. Ce sont les pays riches qui doivent financer ces doses. Il s'agit d'un programme de solidarité avec un seul et même objectif pour tous les pays : mettre fin à l'épidémie de Covid-19 dans le monde.

Qu'est-ce que COVAX ? 

COVAX est un programme pour l'accès mondial équitable aux vaccins contre la Covid-19. Il est codirigé par trois organismes mondiaux : la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), Gavi (l’Alliance du Vaccin), et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Publicité

L’UNICEF, fonds des Nations-Unies pour l'enfance et plus grand acheteur de vaccins au monde, est un "partenaire d’exécution" de COVAX. Fret, logistique, conservation sont autant de taches assurées par l'UNICEF. Les fabricants de vaccins des pays développés et des pays en développement, la Banque mondiale et les organisations de la société civile, sont également des partenaires de ce programme. Il s'agit d'un partenariat public-privé.

Il s’agit de la seule initiative mondiale qui travaille avec les États et les fabricants pour veiller à ce que les vaccins contre la COVID-19 soient disponibles dans le monde entier, aussi bien dans les pays à revenus élevés que dans les pays à revenus faibles.

COVAX ne sert pas uniquement d'intermédiaire à la distribution des vaccins. La plateforme soutient également la recherche et la fabrication de futurs potentiels nouveaux vaccins. Le programme permet également de négocier les prix. Il vise l’acquisition de 2 milliards de doses d’ici à la fin 2021, notamment pour les 92 pays à revenus faibles ou intermédiaires par un mécanisme de financement et de dons.

COVAX stocke également environ 5 % du nombre total des doses disponibles. Il s'agit d'une réserve d'urgence destinée éventuellement à une flambée épidémique grave.

Pourquoi COVAX ? 

La majorité des pays ont désormais leur campagne de vaccination, mais cette dernière reste nettement un privilège des pays riches. Ainsi, les pays à revenus élevés représentent 16 % de la population mondiale, mais concentrent près de la moitié des vaccins disponibles. Les pays en développement, eux, n'ont eu accès qu'à 0,2 % des doses. Selon le Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus :

Une personne sur quatre est vaccinée dans certains pays riches contre une sur cinq cents dans certains pays pauvres.

Quels vaccins sont distribués ? 

De par ses conditions de conservation, le vaccin AstraZeneca est le plus distribué dans le cadre de COVAX. Le vaccin Pfizer-BioNtech, plus cher, est moins utilisé, d'autant qu'il doit être conservé dans des conditions plus strictes. Et un accord vient d'être signé le 2 juin avec Moderna.

Les vaccins chinois et russe font également partie du programme.

Qui participe à COVAX et combien ça coûte? 

Depuis sa création au milieu de 2020, COVAX a reçu le soutien et des ressources de 192 économies mondiales. En 2020, 2 milliards de dollars ont été levés. L'OMS estime qu’il faut 5 milliards de dollars supplémentaires, pour réserver des vaccins.

L’Union européenne a participé au dispositif à hauteur de 850 millions d’euros, la France 100 millions, l’Espagne 50 millions. Les États-Unis se sont également engagés à hauteur de 2 milliards de dollars (1,6 milliard d’euros). mais l'annonce de Joe Biden ce jeudi de distribuer 500 millions de doses supplémentaires d'ici à l'été prochain à une centaine de pays via COVAX augmente bien entendu considérablement la facture. La Grande-Bretagne va également financer le programme. Les fondations de Greta Thunberg et de Bill et Melinda Gates participent elles aussi au financement.

Qui bénéficie de COVAX ? 

Tous les pays à revenus modérés ou faibles revenus peuvent en bénéficier, pour un prix allant de 1$ à 40$ la dose. Le Ghana a été le premier, Madagascar et le Cambodge sont les plus récents à avoir reçus des vaccins.

Selon les dernières données des Nations-Unies, 3,86 milliards de doses ont été distribuées ou réservées par COVAX. 129 pays ont bénéficié de COVAX à ce jour, en Afrique, en Asie pour 81,9 millions de doses. L'objectif est d'aider 190 pays, et de distribuer 2 milliards de doses d'ici à fin 2021.