Publicité

Corikomehameha

Par

Kame hame ha
Kame hame ha
© - BlackSmokeFilms

La tâche était herculéenne : réaliser un court-métrage autour de l'univers de Dragon Ball Z, filmé à Caen avec un budget proche de zéro. Le parti-pris était courageux : abandonner l'univers décalé du manga pour le remplacer par un monde sombre et réaliste. Le résultat est bluffant, vient de dépasser les 9 millions de vues sur YouTube et est applaudi par Stan Lee lui-même.

Et on dit que les Français ne savent pas réaliser de films de science-fiction... Cette fois, c'est une adaptation en images réelles du manga Dragon Ball Z qui a pris tout le monde de court. Un film sombre et réaliste, tourné à Caen avec presque zéro euro de budget.

Publicité

On est loin, très loin du style très coloré et humoristique de l'œuvre d'origine.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Résultat : neuf millions de vues en neuf jours, et des critiques élogieuses. Même Stan Lee, créateur de Spiderman, des X-Men et dieu vivant de la BD américaine, a adoré le film.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Le court-métrage a depuis été sous-titré dans de nombreuses langues, y compris le japonais, la langue de l'auteur de Dragon Ball, Akira Toriyama . Les auteurs, Yohan Faure et Vianney Griffon, prient désormais le Tout-Puissant et Saint-Piccolo pour qu'ils voient leur film.