Publicité

Dans l’ombre de "Gangsta Paradise", ces chansons de Coolio qui méritent le détour

Par
Coolio, en 1995 à Chicago
Coolio, en 1995 à Chicago
© Getty - Paul Natkin/WireImage

Le rappeur Coolio est mort ce mercredi, a annoncé son manager. Il avait 59 ans. Connu mondialement pour le titre "Gangsta Paradise", il a eu une carrière centrée sur le début des années 90. Si sa discographie est en partie éclipsée par ce tube mondial, elle ne manque pourtant pas de pépites.

Le rappeur Coolio a été retrouvé mort, mercredi après-midi, dans la salle de bains d’un ami. C’est son manager, Jarez Posey, qui l’a annoncé mercredi à la presse américaine. Le rappeur, né en 1963 en Pennsylvanie, avait 59 ans. Les causes de sa mort ne sont pas connues.

Coolio se lance dans le rap à la fin des années 80 et intègre plusieurs groupes, dont WC and the Maad Circle. Il signe en solo en 1994 avec le label Tommy Boy Records : l’année suivante, grâce au film "Esprits Rebelles", son titre "Gangsta Paradise", qui sample "Pastime Paradise" de Stevie Wonder, devient un tube planétaire.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Au point… d’éclipser le reste de la discographie du rappeur, comme chez beaucoup d’artistes qui voient leur carrière résumée à un titre. France Inter s’est replongé dans les titres de l'artistes pour vous en dégoter quelques pépites.

"Dress Code", avec WC & The Maad Circle (1991)

En 1987, Artis Leon Ivey Jr., surnommé Coolio (en référence à "Coolio Iglesias", comprenez Julio Iglesias), sort ses premiers titres, sans grand succès. En 1991, il rejoint l’un des groupes de rap marquants de la West Coast des années 90, WC and the Maad Circle. Avec eux, il enregistre le premier album du groupe, "Ain't a Damn Thang Changed". Coolio quitte le groupe peu après et ne sera présent que sur une chanson du deuxième album.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

"County Line" (1993)

Avant de cartonner avec "Gangsta Paradise", Coolio s’était déjà fait un nom dans le rap de la côte ouest-américaine, avec un premier album intitulé "It takes a thief", qui parvient à se classer en huitième place du Billboard américain. Coolio se fait remarquer pour ses titres directement inspirés du gangsta rap, mais avec une teinte plus légère. "County Line" est le premier titre extrait de cet album

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

"Fantastic Voyage" (1993)

Mais au sein de l’album "It takes a thief", il y a un titre qui se détache des autres : avec son clip façon "road trip" qui se retrouve régulièrement diffusé sur la chaîne musicale majeure MTV, "Fantastic Voyage" est le premier carton de Coolio. Le disque est certifié disque de platine, il se vend à plus d’un million d’exemplaires.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

"Runaway" avec Janet Jackson (1994)

Comme le fait remarquer le journaliste musical américain Jeff Weiss sur Twitter, peu ou prou au même moment que la sortie de "Gangsta Paradise", Coolio a aussi collaboré avec Janet Jackson. Sur l’un des remixes du tube "Runaway" de la chanteuse, on l’entend poser sa voix.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

"1, 2, 3, 4 (Sumpin’ New)" (1995)

Et voilà, "Gangsta Paradise" est sorti, Coolio a explosé dans les classements de ventes de disques, et l’album qui suit, intitulé comme la chanson phare, est celui que le rappeur vendra le mieux dans toute sa carrière. Les singles qui s’en suivent sont aussi des succès : dans "Too Hot", il est accompagné d’un des membres de Kool and the Gang. Et avec "1, 2, 3, 4 (Sumpin’ New)", il livre un titre festif, si loin du gangsta rap, que la chanson aura même un clip tourné… avec les marionnettes du Muppet Show.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

"C U When U get there" (1997)

C’est le dernier succès de Coolio, un extrait de son troisième album "My Soul", qui sort dans une période plus sombre pour le rappeur, marquée par le meurtre de deux géants de la West Coast, 2Pac et Notorious B.I.G., à quelques mois d’écart. Si "My Soul" a moins de succès que les albums précédents, ce titre, inspiré directement du Canon de Pachelbel, est celui qui s’en sort le mieux.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

"Gangsta Walk" avec Snoop Dogg (2006)

La carrière de Coolio est souvent réduite à ses trois premiers albums. Par la suite, on parlera plus de ses apparitions dans des émissions de télé-réalité ou de cuisine, et de ses déboires judiciaires, que de ses chansons. Mais en 2006, il tente un nouveau retour, avec "Gangsta Walk". Et pour cela, il est accompagné d’un autre poids lourd du rap US, Snoop Dogg.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.