Publicité

Dans l'ombre de Quincy Jones et de Michael Jackson, le compositeur oublié de "Thriller"

Par
Michael Jackson avec les figurants du clip "Thriller"
Michael Jackson avec les figurants du clip "Thriller"
© Maxppp - ALPHAPRESS

On connaît évidemment le "King of Pop", les fans connaissent aussi son producteur Quincy Jones, mais peu de gens situent Rod Temperton, auteur-compositeur et musicien anglais mort en 2016. Et pourtant, c'est à lui qu'on doit le morceau "Thriller", et une bonne partie de l'album du même nom.

Il y a 40 ans ce mercredi (le 30 novembre 1982 précisément), sortait "Thriller" de Michael Jackson, l’album le plus vendu de tous les temps : près de 70 millions d’albums écoulés sur toute la planète. Et si tout le monde se souvient du producteur Quincy Jones, très peu de gens connaissent celui qui a composé et écrit le tube "Thriller".

Si certains le surnomment "l’homme invisible" de Michael Jackson, Qunicy Jones le qualifiait lui de compositeur de génie. Rodney Lynn Temperton, alias Rod Temperton, originaire d’un petit port de pêche du nord-est de l’Angleterre, est en effet celui qui donnera son nom à l’un des albums les plus mythiques de tous les temps, et qui en composa la chanson de référence.

Publicité

De "Midnight Man" à "Thriller"

Au départ, le titre phare du deuxième album de Michael Jackson s’intitule "Midnight Man" (L'homme de minuit). Puis une démo est enregistrée, cette fois sous le nom de "Starlight" (La lumière des étoiles). Mais Michael Jackson et Quincy Jones demandent à Rod Tempterton de revoir sa copie, et d’envisager une histoire plus effrayante dans les paroles. Le mot "Thriller" s’impose alors à lui comme une évidence.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

C’est également Rod Temperton qui pense au fameux monologue de fin de morceau, en mode film d’horreur, dit par Vincent Price, le célèbre comédien américain connu pour ses films d’horreur dans les années 40. Un texte devenu culte, écrit à la dernière minute, comme l’explique le compositeur anglais dans l’édition des 25 ans du disque : "Lorsque j'ai écrit 'Thriller', j'avais déjà en tête cette partie parlée à la fin. J'avais écrit toutes les paroles pour la chanson, et le thème du morceau était si fort que c'était facile de visualiser le texte. J'ai écrit une première strophe en attendant le taxi, et les deux autres à l'intérieur en allant vers le studio."

Quelques tubes et un Oscar manqué

Rod Temperton composa également d'autres titres pour Michael Jackson, certes moins iconiques, comme "Off the Wall", "Burn This Disco Out" ou "Rock With You".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Il a écrit la musique de "Someone in the Dark", là encore pour Michael Jackson, dans le cadre de la bande orginale d'"ET l'extraterrestre". Il a aussi été nommé aux Oscars pour la bande originale du film "La Couleur Pourpre", un autre film de Steven Spielberg, en 1986. La chanson tirée du film, "Miss Celie's Blues", étant également nommée pour l'Oscar de la meilleure chanson.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Les 40 ans de "Thriller" sont donc l’occasion de redonner un nom au composteur oublié de Michael Jackson. Rod Temperton est mort discrètement en 2016, d'un cancer fulgurant, et on n'a appris sa mort qu'après ses funérailles. Là encore, une fin de vie à des années-lumière de la star qu'il a contribué à façonner.