Publicité

Dans les collèges, la bibliothèque numérique Sondo aide ceux qui souffrent de troubles dys

Par
Bibliothèque numérique Sondo
Bibliothèque numérique Sondo
- .

Le numérique peut-il aider les élèves à améliorer leur niveau de lecture ? C'est le pari de la bibliothèque numérique Sondo proposée aux établissements scolaires, qui comprend les manuels étudiés en classe et tous les livres que les jeunes peuvent aimer les lire.

En accord avec des éditeurs partenaires, Sondo déploie depuis plus de deux ans une bibliothèque numérique particulièrement à l'usage des scolaires, du CP à la terminale. L'objectif est de permettre aux établissements de s'abonner à cette offre de lecture en streaming et d'offrir un outil de lecture adapté aux lecteurs qui ont des retards cognitifs ou difficultés telles que la dyslexie et les troubles DYS. Six à huit pour cent de la population souffrent de ces problèmes, et 15% des élèves présentent des difficultés de lecture à leur arrivée au collège. 

Cette solution est conçue par une entreprise basée à Nantes, Mobidys, et a été déployée dans de nombreux établissements un peu partout dans l'hexagone et en outre-mer. Lors du premier confinement, cette bibliothèque rangée dans les clouds et les tablettes a été une vraie bouée de sauvetage pour certains. Sondo avait enregistré 70.000 lectures, et avait suscité l'intérêt de nombreux collèges. Plusieurs associations de parents d’élèves avaient aussi souscrit un abonnement à Sondo spécifiquement pour des élèves en difficulté, notamment dans le cadre de l’aide aux devoirs.

Publicité

Au collège Françoise Seligmann à Paris par exemple, la professeure de français Nathalie Lemenn teste cet outil depuis deux ans. Ses élèves ont appris à le prendre en mains en classe, avant de s'en servir de manière autonome chez eux. 

"Je m'en sers surtout pour un usage par les élèves quand ils sont chez eux. En classe je préfère travailler sur les livres et proposer un accompagnement individuel. Mais quand ils sont chez eux, les enfants ont directement accès aux livres gratuitement (c'est l'établissement qui est abonné), et Sondo offre des outils d'aide à la lecture pour ceux qui ont quelques troubles ou retards cognitifs", explique-t-elle. 

Des outils numériques pour aider à la lecture

Comme dans les livres papier adaptés, le texte qui s'affiche avec Sondo, présente des mots ou des groupes de mots de couleurs différentes. L'outil numérique permet de plus d'obtenir des lignes alternativement plus claires et plus foncées, une règle virtuelle pour ne pas se tromper de ligne, la possibilité de changer de typographie, un lexique lorsqu'on clique sur un mot inconnu, et une version audio, lue de manière adaptée, pour ceux qui préfèrent entendre plutôt que lire. 

"Tout ce qui permet de maintenir l'attention des enfants autour d'un texte est bon à prendre" selon Nathalie Lemenn, qui peine, comme tous les professeurs de français, à rattraper les retards de lecture, et s'interroge sur les difficultés de compréhension et de concentration de ses élèves. 

Si elle ne peut pas quantifier les résultats, Nathalie Lemenn estime que l'outil est utile pour tous. Par exemple, la lecture, en version audio, peut remplacer la lecture que les parents ne font plus le soir à leurs enfants. Ce qui est sûr, pour Nathalie Lemenn, "c'est que Sondo rend service à tous, qu'ils soient dyslexiques ou non". 

Sondo est accessible sur ordinateur, smartphone ou tablette et il est intégré à l'espace numérique de travail de l'établissement abonné.  Sondo existe aussi pour les écoles élémentaires, et s'appelle Sondido. La plateforme Eduscol du Ministère de l’éducation et de nombreuses collectivités recommandent cette plateforme.