Publicité

Dans les pas des nouveaux députés de l'Assemblée nationale

Par
Photo de rentrée des nouveaux députés de l'Assemblée Nationale
Photo de rentrée des nouveaux députés de l'Assemblée Nationale
© Radio France - Victor Dhollande

UNE SEMAINE DANS LEURS VIES - Les députés élus en juin font leur rentrée le 3 octobre. Entre le palais Bourbon et la circo, les premières séances et premières tentatives de faire bouger la loi, France Inter a suivi l'installation de Karl Olive (Renaissance), Sarah Legrain (LFI) et Edwige Diaz (RN).

Une semaine dans leurs vies, le feuilleton du 13-14. Parmi les 577 députés élus le 19 juin, ils sont 302 nouveaux élus qui changent le visage de l'Assemblée nationale : un peu plus jeunes (49 ans en moyenne), un peu moins de femmes (37,3%), une majorité relative pour Emmanuel Macron, l'entrée en force de la Nupes, et la percée inédite du RN. Comment ont-ils vécu leur installation ? En quoi consiste le mandat de député ? Anne Soetemondt a suivi les premières semaines de trois d'entre eux.

L'Assemblée Nationale, le Pont de la Concorde, depuis le quai des Tuileries
L'Assemblée Nationale, le Pont de la Concorde, depuis le quai des Tuileries
© Radio France

Episode 1 : Karl Olive (Renaissance), "le début d'une nouvelle action au service des Français"

Lundi 20 juin, quelques heures après son élection, l'ancien journaliste sportif de 53 ans est l'un des premiers à venir faire son badge. Proche d’Emmanuel Macron, Karl Olive a hâte de se mettre au travail, mais il va devoir laisser sa mairie de Poissy, non-cumul des mandats oblige.

Publicité

FEUILLETON Une nouvelle Assemblée ep.1

3 min

Episode 2 : Edwige Diaz (Rassemblement national),"j'utilise tous les temps morts"

Edwige Diaz, 34 ans, est l'une des figures de la percée du RN à l'Assemblée, mais l'ancienne porte-parole de Marine Le Pen pendant la présidentielle n'est pas une novice non plus. Sa nouvelle vie commence à s'organiser, entre Paris et la Gironde.

FEUILLETON Une nouvelle Assemblée ep.2

4 min

La République en Marche semble en capacité d'obtenir la majorité à l'Assemblée nationale
La République en Marche semble en capacité d'obtenir la majorité à l'Assemblée nationale
© Radio France - Thomas SAMSON

Episode 3 : Sarah Legrain (LFI-Nupes), "nous n'avons pas été élus pour ronronner à l'Assemblée !"

Militante chevronnée, la députée insoumise de Paris s'est mise en disponibilité de son poste de prof de français. Ce mois de juillet, en plein débat sur le pouvoir d’achat, Sarah Legrain s'organise elle-aussi, entre les séances tardives dans l'hémicycle et le bébé à déposer à la crèche.

FEUILLETON Une nouvelle Assemblée ep.3

3 min

Episode 4 : Sarah Legrain, "Vous n'hésitez pas à faire remonter s'il y a des problèmes !"

On retrouve Sarah Legrain au début du mois de septembre. Pour la première fois depuis neuf ans, elle ne fera pas sa rentrée comme prof de français dans un lycée d'Aulnnay-sous-bois. En attendant la reprise de la session parlementaire, elle en profite pour aller sur le terrain, comme ici devant une école du XIXe arrondissement de Paris.

FEUILLETON Une nouvelle Assemblée ep.4

3 min

Episode 5 : Karl Olive, "Ce n'est pas une assemblée de députés godillots !"

Depuis son bureau-chambre à coucher, avec ses collaborateurs, Karl Olive travaille sur une proposition de loi pour permettre de revenir au cumul des mandats : il estime qu'un député doit pouvoir conserver un mandat local (lui était maire de Poissy, dans les Yvelines). Mais son texte est repoussé par ses collègues...

FEUILLETON Une nouvelle Assemblée ep.5

3 min